Translate

mercredi 16 septembre 2020

Theatre Royal

Theatre Royal
est de retour le 9 octobre 2020 avec son nouvel cinquième album Portraits à paraître. Les réserves de fioul du groupe ne sont pas prêtes à diminuer et à son chevalet, il produit 13 nouveaux titres accrocheurs, dansants et significatifs. "Originaire du Kent, différentes villes, différents châteaux, fait briller sa pop depuis 2009 avec à son actif quatre splendides albums From Rubble Rises en 2010, At The End Of A River, The Sea en 2012, We Don't Know Where We Are en 2014 et le dernier en date ...and then It fell out of my head de 2017, agrémentés de plusieurs EP et singles. Les quatre musiciens Oliver Burgess et Robbie Wilkinson qui se partagent la composition, le chant et les guitares, Brendan Esmonde à la basse et Jon Gibbs à la batterie jouent une pop vive et dévorante dans la manière de l'interpréter au chant et dans l'instrumentation fièrement nourrie de britpop."
TheatreRoyalPiggledyPop2018



Dans la droite lignée du rock réactionnaire britannique, A Marvellous Death ouvre Portraits, cinglant, électrique avec son tempo offensif et ses guitares énervées pour clamer ' i won't let the outside kick me inside'. La rythmique de Callow continue bondissante sur le chant entraînant d'Oliver et l'orgue pop ragaillardi par l'excellente batterie. Kasher, conte narrant l'histoire de l'oiseau enfant appelé Kasher est une allégorie émouvante sur une mélodie joviale suivie de la grandiose TV Blind, ritournelle pleine de notes dansantes et efficaces. Le bonbon pop sixties Together We're Alone poursuit l'enchantement comme sur le somptueux et mordant Upside Down qui resplendit l'éloquence de Theatre Royal fort inspiré par les évènements. 



La chronique musicale magnifique sur les jeux de guitares et la voix puissante maintient l'attention avec Count Your Blessings et la conquit totalement quand Lift Our Heads délivre une instrumentation sardanapalesque. Tomorrow Now ne lâche pas les superbes sarcasmes ornés de cordes de guitares enthousiastes et princières. Le regard mélodique et lucide sur l'actualité est une joie infinie à écouter, solide et inspiré. Cet effet constant se sublime sur Splinter, harmonieux et caressant, au texte extrêmement touchant. 

Entrent les cuivres messagers de My Dear qui est un bilan, un état des lieux sur le changement de mentalité des gens avant le titre Portraits dans son sillage, bijou pop addictif qui alerte sur un 'damage on your mind'. Incidental Friend termine le disque avec grâce et paru en single au mois de novembre 2019 il restera surement dans l'anthologie des titres pop du XXIeme siècle. 



Portraits, album qui prouve derechef l'immense talent de Theatre Royal, aurait pu porter le titre Inside/Outside tant il porte un regard extraordinairement adroit sur l'actualité, mené avec une aisance artistique rock et pop, non pas à couper le souffle mais à souffler la coupe. Portraits est à vous procurer dès le 9 octobre prochain tant il est beau, plein d'âme indie-pop. On pense aux Talking Heads ou Lloyd Cole qui on le devine, auraient sûrement été inspirés par la supercherie et la bouffonnerie actuelle. Theatre Royal porte le relai avec une énergie intarissable et du charisme.
PortraitsTheatreRoyal