Translate

dimanche 4 novembre 2018

Distant Shore

J'écrivais au mois de mai dernier sur l'EP deux titres de Distant Shore "Découverte vombrissante, attachante, les deux chansons de Distant Shore sur l'EP April '18 qui paraissent il y a un mois sont splendides. L'auteur-compositeur Ben Siddall concocte seul ces deux titres, Former Life et A Quick Goodbye, assurant guitare, basse, rythmique, chant. 
L'ambiance que Ben crée redonne toute sa place à la brit-pop. La voix, la mélodie et les arrangements s'accordent et glissent naturellement, suivant le sillage de ses compatriotes Adam Ficek, Pete Doherty et Alex Turner. Il y a de la rêverie et du lyrisme dans l'écriture, de la musicalité, dotées de cet accent anglais charmant qui envahit avec aisance la mélodie. Le musicien du Yorkshire, qui enseigne la musique, travaille actuellement sur un autre EP qui paraitra bientôt et déjà se dessine l'album pour la fin de l'année 2018."



Dans les semaines qui suivent mon billet, Distant Shore fait paraître un nouveau single. Ben Siddall qui est arrangeur et producteur pour d'autres formations depuis des années a eu raison de se lancer en solo. A l'écoute de Moving Up North, il exprime tout son potentiel et son savoir-faire pop. Inspiré par son propre déménagement d'il y a quelques mois, l'amoureux de la nature déploie ses ailes dans ses harmonies aériennes, crée du mouvement en douceur pour se fondre avec joliesse au thème. Les oiseaux, la mer sont ses domaines de prédilection et il les photographie aussi brillamment qu'il les glisse poétiquement dans ses chansons. Sa richesse mélodique étend son territoire, son agilité à la guitare explore les espaces sonores. Distant Shore fait partie de mon top 10 2018 Piggledy Pop.
DistantShore