Translate

dimanche 26 mars 2017

Françoise

Je reçois Françoise comme une jonquille en ce jour de printemps 2017. Tout droit arrivées de Montréal, les premières notes de l'album nommé Amour d'été font resplendir de la douceur yéyé et de la joie de vivre d'antan. Françoise est un joli projet qui réunit Marc-André Beaudoin et Jacinthe Riopel, rencontrés lors d'un karaoke, mais oui ! Fans des sixties et de Françoise Hardy, ils se partagent les tâches, duo oblige, depuis leur premier groupe Corail Parc. Marc-André qui jouait également dans Palais, Balmoral et Rose Fargo, se charge de la composition, joue de la basse et de l'orgue quand Jacinthe écrit les textes et les chante. Le couple s'entoure des musiciens du groupe Le Couleur, Patrick Gosselin aux guitares, Steeven Chouinard aux percussions et à la batterie, Félix Dyotte et Laurence Giroux- Do dans les choeurs. L'album dont seul le titre Amour d'été est pour l'instant disponible en écoute sortira le 21 avril 2017.




Les 6 titres sont rayonnants, sucrés et valent amplement la peine aux amateurs du genre de patienter. A l'écoute du morceau Amour d'été, le tempo chromé du son de la basse évoque du tweenie meenie romantique à siroter à la paille. L'ambiance estivale poursuit avec le rythme rock'n roll endiablé de Parasol agrémenté d'un orgue psychédélique fabuleux. Coconut Motel transforme le Quebec en plage californienne grâce à la guitare rockabilly qui croone savamment. Le style vocale épuré et élégant de Jacinthe colle à la perfection aux mélodies entraînantes qui twistent gaiment. Le jerk fait son entrée sur Hula Hoop avec des spirales de notes qui donnent l'envie d'un déhanché insouciant sur une plage blindée de coquillages et crustacés. Les airs garage rock et pop sixties de Françoise rappellent Les Calamités ou encore 5 Gentlemen comme sur Danse avec moi où 'la robe à pois' fait surfer 'la veste à pois' dans une divine atmosphère aux effluves de Golf Drouot. L'écrin chic et sucré Amour d'été se termine inévitablement sur un délicieux Rose bonbon aux arrangements arrosés de pop sixties avec une basse splendide qui fait des embardées façon Sucette d'Annie de Gainsbourg. Françoise offre un album au parfum vintage yéyé, juke-box, radio-crochet pas évaporé du tout. Amour d'été est idéal pour se parer de lunettes de soleil au bras d'un amoureux pour siffler un diabolo Tutti-Frutti.
Françoise

Le Couleur