Translate

samedi 18 février 2017

Bendith

Dylan Thomas, célèbre poète gallois qui a inspiré le nom d'artiste à Bob Dylan disait de son peuple "Dieu soit loué, nous sommes une nation mélomane". Avec le rugby, sa culture, la nation de Saint-David, du Land of my Fathers et de la jonquille bientôt célébrée (1er mars) n'est pas du genre à renier ses traditions, au contraire, leur maintien est vivace. Les gallois les perpétuent en chantant, de préférence en choeurs, comme leurs ancêtres celtes en transmettant les légendes. Le sentiment patriotique qu'ils ont dans le sang est respecté. Les gallois, aiment autant la fête, la religion, la poésie, le service à la nation, le jeu, le sport, les arts et Dame Nature.

Bendith c'est la jolie collaboration de deux groupes Plu et Colorama dont je parlais en août dernier : ColoramaPiggledyPop2016
"Le Pays de Galles regorge de précieux artistes et Colorama, de Cardiff, y dépose sa pierre pop psychédélique depuis 2008 avec un premier album Cookie Zoo. Le thème favori qui fait ritournelle dans les chansons est 'la musique', ce qui n'étonne pas sachant qu'on a affaire à Carwyn Ellis, un activiste de la pop, producteur, auteur-compositeur, multi-instrumentiste (...) Cette année Colorama s'allie au trio Plu, Elan Mererid Rhys, Marged Eiry Rhys et Gwilym Bowen Rhys pour signer en octobre 2016 un album sous l'alias Bendith. Carwyn y dévoile son amour pour le Carmarthenshire, l'endroit où il passe son enfance, la maison de ses grand-parents appelée Danybanc, sur des arrangements et des harmonies intimistes splendides."

Carwyn Ellis


Colorama
Carwyn Ellis, auteur-compositeur, est aussi multi-instrumentiste et producteur. Dilpômé de la Royal Academy of Music, il a signé avec son grand ami écossais Edwyn Collins (Orange Juice) en 2003/2004 l'album solo Red Kite de Sarah Cracknell, (Saint-Etienne).





Plu


Plu
En bonus, tendez l'oreille au projet solo de Gwilym Bowen Rhys, O Groth y Ddaear, qui après son groupe Y Bandana et le trio Plu, se dévoile en cavalier téméraire du haut de ses 25 ans : GwilymBowenRhys



Aujourd'hui je me penche précisément sur Bendith. Ce mois-ci, le groupe signe un nouvel EP magique, simplement nommé Bendith. Il fait suite à l'album du même nom d'octobre 2016 et à Danybanc de mai 2016. Je pensais que le projet était ponctuel et en écoutant le nouvel EP je me réjouis de la continuité.
Carwyn, gallois de souche, inspiré par la maison de ses grand-parents, Danybanc, la région Carmarthenshire et la nature alentours, compose l'instrumental Dinas, vallée que la maison surplombe, et réussit à nous transporter dans ce petit coin de paradis. Ce morceau génial de 4.40 minutes ranime toutes les âmes de bardes et de ménéstrels grâce à l'orchestration majestueuse du quintet, violons, violoncelle, contrebasse et harpe et au talent des musiciens Georgia Ruth et Patrick Rimes.



Le mystère, la délicatesse, l'attachement sentimental aux paysages prend forme dans les voix de Mis Mehefin, écrit par Marged. La langue galloise alliée aux arpèges de guitares et partitions de violons sonne follement musicale comme sur Cân Am Gariad . Les musiciens se partagent le travail dans une bien belle ambiance inspirée. Carwyn compose la plupart des musiques et Plu, la plupart des textes. Connaissant la renommée de l'accueil des gallois, ce principe d'hospitalité, règle ancestrale, déshonorable si pas appliquée est presque croisée avec la japonaise dont le titre hommage Hwiangerdd Takeda est un chant traditionnel du Japon, revisité. Dan Glo (Fersiwn) boucle le magnifique EP sur une note pop cuivrée, cinématique et aérienne qui offre une instrumentation à quatre temps époustouflante. Pour accompagner la poésie et la beauté culturelle de la campagne de Danybanc, Bendith fait appel à Asami Fukuda, peintre de Tokyo et fan d'indie-pop, pour des aquarelles représentant la maison et sa campagne en guise de pochettes d'albums. L'atmosphère qu'offre Bendith dans ses mélopées est printanière, romantique, et les héritiers du pays de Merlin l'enchanteur donnent le sourire aux lèvres.
Bendith