Translate

samedi 14 janvier 2017

The Aluminium Group

The Aluminium Group est un duo de Chicago composé des deux frères Frank et John Navin qui signe depuis 1995 un keepsake de titres pop, composant leurs albums et participant également à d'autres projets comme la reprise Cinnamon Girl avec Dylan Mondegreen en 2008 ou encore le morceau Hopp Around the Klopp avec Daniel Carlson en 2010.
Inspiré par la pop sixties de Claudine Longet et les Carpenters, The Aluminium Group griffe ses mélodies de pop orchestrale easy-listening avec une pincée de style Burt Bacharach. Wonder Boy apparait en 1995, suivi de Plano en 1998 et Pedals en 1999. Les élégants arrangements de cuivres et de cordes habillent ces albums grâce au don de John Ridenour (alias Johnny Ride) à la guitare, Tito Carillo à la trompette et cor, Liz Conant à la harpe, violon et piano, avec une âme bossa ou des sonorités eighties qui viennent délicatement flotter.






Les textes lyriques et poétiques, agrémentés d'humour, saupoudrent les harmonies et sont déclamés avec les voix de John et Frank qui tour à tour, exercent un chant somptueusement velouté. Avec des visites d'amis comme Stereolab ou les High Llamas, le duo d'américains poursuit la composition avec Pelo en 2000, Happyness en 2002, More Happyness en 2003 sur lequel jouent Jim O'Rourke et John McEntire puis Little Happyness en 2008. John et Frank, ce dernier étant sculpteur et designer, sont tous les deux passionnés d'art, d'architecture, de musique classique et de mets délicats nourrissant leurs chansons de ces sensibilités comme sur Chocolates, The Mattachine Society, Miss Tate, Colored Town etc. Avec plus de sept albums (le génial Pedals est mon favori), les Aluminium Group auront apporté une jolie signature dans l'univers de la pop ces trois dernières décennies. A se procurer.