Translate

dimanche 20 novembre 2016

Tiny Fireflies / The Lorimer Sound

The Lorimer sound est un groupe de Chicago qui n'a signé qu'un EP en 2008. La pièce de cinq titres, Greenstreets, est si belle qu'elle mérite amplement d'être dépoussiérée, écoutée et savourée. La formation est composée de Kristine Capua qui chante, joue du clavier, de la guitare, du mélodica et des percussions tout en composant avec le guitariste Lisle Mitnik. A leurs côtés il y a Dan Hyatt à la basse, chant et guitare et Christopher à la guitare, clavier et batterie. Greenstreets est orné de mélodies pop, arrangées et orchestrées avec beaucoup de style, fleuries de leurs influences qui sont le Velvet Underground, Essex Green et Ladybug Transistor.




Avant Lorimer Sound, Kristine avec Lisle, sous l'alias Tiny Microphone, signe dès 2004 EPs et singles dont la reprise Little Things Mean a Lot, écrit en 1953 par Edith Lindeman et Carl Stutz. Ils sont suivis d'un album en 2008 tout aussi doré de charme et d'élégance nommé Home sur lequel elle reprend Candy Says de Lou Reed. Les morceaux sont détonants, de New-York City Light à Books, tout est sculpté pour nous emmener dans la Big Apple. Douée et prolifique, elle a une jolie poignée de chansons encore en poche comme 1234, Pop Song 91, Ballad of Growing Up quand The Lorimer Sound se disloque après seulement une année d'existence. Avec son compagnon Lisle, accompagnés de Dan toujours à la basse et des nouveaux venus Andy Rogers et Katie Watkins, ils reforment un groupe appelé Very Truly Yours dont je parle là : VeryTrulyYoursPiggledyPop

"L’aventure commence en 2009 avec le titre Uncertain Time, puis le single 1,2,3,4, l’ep Reminders puis l’album Things you used to say qui sort en 2010. Avec un nom de groupe aussi romantiquement épistolaire, Very Truly Yours offre des mélodies pop charmantes, brillantes avec un chant délicat sur des paroles plutôt girly et des instruments poppeux à souhait....En aout 2011, ils continuent d’écrire des morceaux virevoltants sur l’ep Girls Tell You Secrets et poursuivent cette belle ascension avec des concerts et festivals, Athens PopFest, New-York PopFest, au Castle à Manchester, Windmill de Londres, SXSW d’Austin, en accompagnant les Math & Physics Club, les Pocketbooks, Jeffrey Lewis, Allo darlin’, Suburban Kids with Biblical Names etc."



Pour brouiller les pistes, les musiciens qui inondent les scènes indépendantes internationales de leur talent et de leur âme pop reviennent en 2012 sous le pseudo Tiny Fireflies avec les EP Split et Change offrant en couverture la photo des soeurs "jumelles" Catherine Deneuve/Françoise Dorléac avant de peaufiner le génial album The Space Between en novembre 2015. Lisle et Kristin continuent de nous combler via leur titre Donʼt Wait Until I Fall Asleep, hommage à la Factory Records et via leur présence au New-York Popfest en 2016. The Space Between est un coktail de pop sixties et d'electro-pop dansante, magnifiée par le producteur Ian Catt (Saint Etienne, Trembling Blue Stars) à se procurer absolument.
TinyFireflies