Translate

dimanche 9 octobre 2016

Bedroom Eyes

Le suédois guitariste, chanteur, auteur-compositeur qui crée le projet Bedroom Eyes en 2004 s'appelle Jonas Jonsson, né en 1983 il grandit à Föllinge dans les montagnes suédoises où sa famille est implantée depuis 5 siècles et où il commence à composer ses chansons à 20 ans. Aujourd'hui il vit à Stockholm, viscéralement attaché à son pays et habité par l'indie-pop, il enregistre, produit et signe son premier EP en 2006, Embrace In Stereo, suivi en 2007 par Valentine Vacancy et la même année pour couronner le tout, l'excellent Hand in Hand Grenade dont le titre Motorcycle Daydream bat tous les records de téléchargement. Ces trois disques sont fabuleux, emprunts de poésie, de mélodies solides et d'une écriture romantique, chevaleresque. Evidemment, en 2008, Piggledy Pop passe par là : BedroomEyes



J'écrivais : "La construction des titres est alternative faite de compositions en cascades, surprenantes, balançant du clavier aux trompettes, des violons à la guitare electrique. Puis il y a des accords parfaits dodus de basse avec le trépidant et efficace timbre de voix de Jonas. Les refrains entonnés se marient si bien avec les percussions et les cordes qu'ils complètent le dynamisme des paroles"..."Les Bedroom Eyes nous ont offert des pépites pop fort réussies qui répondent en tous points aux exigences du style et sont en ce moment à l'écriture de nouveaux morceaux. Il n'y a plus qu'à se tenir prêt".
Voilà, c'est chose faite. En 2010, parait le sublime The long wait Champion qui est fourni d'harmonies fantastiques, de belles orchestrations, avec de la trompette, de l'harmonica, des violons, des guitares à tout vent et toujours la voix élégante et belle de Jonas qui commence l'album avec Hand in Hand Grenade.



Véritable cocktail de pop contenant du Phil Spector et du Morrissey, contemporain, Bedroom Eyes compose des airs somptueux en avril 2015 qui brillent sur le deuxième album Greetings from Northern Sweden. S'appliquant aux formes il peaufine l'instrumentation et s'entoure de Hello Saferide, d'Andrew Matthews du fameux groupe Popsicle, de l'ingénieur Markus Eriksson qui accueille Bedroom Eyes dans son studio et pour la production d'Andreas Mattsson. L'album offre des cuivres dont le saxo de Markus Ernehed, des cordes jouées par Anna Manell et Erik Andersson, de la flûte assurée par Anna du groupe Vapnet. Les autres musiciens qui l'accompagnent aussi sur scène sont Mattias Andersson à la basse, Erik Berg au piano, Henric Boija à la guitare et Emil Karlsson à la batterie.
Jonas Jonsson poursuit son épopée sous son propre nom en chantant en suédois et délivrant des chansons plus rock, des grenades pop qu'il conçoit avec Mattias Andersson à la basse, Markus Ernehed au saxophone, Emil Karlsson à la batterie et Henric Boija à la guitare.
BedroomEyes
JonasJonsson




Zou! un Popsicle, pour les très beaux et bons souvenirs...