Translate

dimanche 3 juillet 2016

Marc Elston

Marc et son frère Graeme Elston
Il y a des histoires d'amitié comme celle de l'Angleterre et de la Normandie, immuables. Marc Elston connait bien la région où, quand il quitte Nottingham, il passe ses étés en famille. D'ailleurs, son choix de pochette pour l'album qu'il signe ce mois d'avril 2016 porte sur le pont de Normandie. Regroupant des EP, des singles, des titres enregistrés à la maison dont 3 morceaux sont peaufinés avec le brésilien Adrian Do Couto de Postal Blue, la compilation The Colours They Bring est absolument essentielle aux amateurs du genre. Marc y déroule un tapis de mélodies pop qui ramènent à la britpop si chère à nos oreilles et proche de l'univers des Housemartins, Lloyd Cole, the Smiths, etc. J'évoque son travail d'auteur-compositeur dans un billet sur ses groupes, The Liberty Ship puis Franklin's Kite avec lequel Marc joue sur la scène du festival Indietracks en Angleterre aux côtés de The Very Most, Cosines, Allo Darlin', The Just Joans, Spearmint et bien d'autres.
Franklin'sKitePiggledyPop2014
PostalBluePiggledyPop2016



C'est Everything You Say And Do qui ouvre le bal, avec ses lignes de guitares vitaminées et son tambourin taquin, signé sur la compilation Indietracks 2014 et suivi de la ballade souriante Taking Care Of Business d'avril 2015 ornée du swing et de la sunshine d'Adriano. Arrive la mélopée Normandy by Sundown qu'à l'époque j'avais eu le privilège d'écouter dans son process, enregistrée lors d'un séjour de Marc en 2014 dans les vertes contrées de la Normandie et arrangée avec un délectable tempo bossa dans la basse, le synthétiseur et les magnifiques arpèges de guitare. Adriano Do Coupo revient accompagner Marc Elston sur Mumble de 2015, titre également sur la compilation Eardrums. La rythmique entêtante, la mélodie accrocheuse, s'allient au chant énergique de Marc. Fools Like Us accroche les wagons qui zigzaguent gaiment dans une atmosphère electro-pop avant que les guitares s'envolent élégantes sur The Wonder Hour offrant une atmosphère artistique dans la veine des Eggstone ou des Wannadies. Puis You Want A Girlfriend, intime et somptueux suivi de The Colours They Bring, rock et plein d'entrain indie-pop propose un adorable moment jangle pop, continué avec les tambourins espiègles et le mellotron de Other People's Stories.



Le virtuose Elston offre une nouvelle friandise power-pop avec Hurdles and Rewards au chant et à la mélodie sublimes. Les cordes de guitares marquent la rythmique épatante sur When You Touch Down, avec son instrumentation alternative désinvolte et gracieuse. La twee s'invite sur Frost and Rhyme aux allures langoureuses et nostalgiques sur des mots amoureux quand l'âme historique britannique galope sur le dansant Hawker Hunter Tower Bridge Incident. 2AM parle de musiciens et son tempo chaloupé donne sacrément envie d'onduler les hanches avant de se les désarticuler sauvagement sur la basse et la guitare dévergondées de The Way You Danced With Me. The Colours They Bring contient toutes les couleurs de l'Union Jack, avec ses courbes pop british à s'empourprer, cuivrées, efficaces, vrombrissantes : Un album dans la droite ligne des Boo Radleys, Pastels, Orange Juice et des Pale Fountains à se procurer.

Normandie by Sundown from Marc Elston