Translate

samedi 7 mai 2016

Seazoo

Lisant la description que le groupe donne sur son site 'Seazoo est constitué de deux humains et d'un ours en peluche déniché dans une brocante', les influences qui animent les musiciens gallois, Gorky's, les sixties, Serge Gainsbourg, Pavement, Yo La Tengo et Granddaddy, le profil indie-pop doté d'un esprit bon-enfant se dessine clairement.
En signant les premiers EP de 2013 enregistrés home-made, Ken et Dog Hotel, joués par les radios du Royaume-Uni et vantés par Steve Lamacq, les Seazoo gagnent immédiatement l'attention des médias. Leur single de décembre 2014 au nom assez long pour veiller les pieds sous le sapin, Happily Taking Advice From An Imaginary Sergeant Eddie Stone Late December, passe dans le Lauren Laverne's show sur la BBC.



Dans ce joli élan, Seazoo poursuit son travail de création, inspiré et fertile, offrant en 2015 le sublime 5 titres, Car Deborah. Les mélodies sont élancées, jouées avec une fibre sixties psychédélique, construites avec batterie, guitares, basse, clavier et chant faisant des spirales et des loops délicieux. Seazoo a la belle particularité d'écrire des histoires et de transformer les chansons en mini scénario, nous emmenant dans des époques, des paysages, aux bras de personnages succulents tout en évoquant notre génération en parallèle.



Cette année, en février parait le single Telephone Jones qui illico séduit et fait dodeliner du chef. Avec une belle dextérité, le groupe enregistre DIY en ajoutant sur le titre de l'orgue et du Korg qui d'emblée accrochent les oreilles. Le 24 avril 2016 l'EP Jumbo arrive comme une comète pop, toujours aussi excellemment dansant, rythmé, aux paroles truculentes et aux arrangements colorés. The Heart of Hercules ouvre le bal, haut en tempo, habillé d'une artillerie de guitares et de claviers. Seazoo, Ben Trow à la guitare, composition et au chant, Llinos Griffiths au clavier et au chant, Steffan Owens à la batterie et au chant, Dan West à la guitare et Mike Smith à la basse, invités à partager un live par Mark Riley, jouent sur les scènes du Pays de Galles et d'Angleterre pour présenter le fabuleux Jumbo.
Le groupe est signé depuis sur le label londonien Fandango, devenu au fil du temps un club de renom où une myriade de groupes viennent jouer, décrit par le Time Out "Club Fandango is the undisputed Daddy of London's indie showcase scene" ( Art Brut, Death Cab For Cutie, Arctic Monkeys, British Sea Power, Keane, Friendly Fires, Kaiser Chiefs, Bloc Party, Maximo Park, Alphabeat, Guillemots, Allo Darlin', We Are Scientists, Crystal Castles, Camera Obscura, The Subways, The Pipettes, Guillemots, Okkervil River, Arab Strap, The Clientele, Je Suis Animal etc) et le premier album de Seazoo doit bientôt arriver, étant en ce moment même au stade de l'enregistrement. A noter sur les tablettes!
Seazoo