Translate

vendredi 18 décembre 2015

Peter Cat

Ces quatre artistes de Glasgow dispatchent une jolie humeur ornée d'une douce dose d'excentricité british dans leur musique et le visuel. Dansantes, aux accords bombés de pop, les mélodies joviales stimulent illico. La vidéo savoureuse de Keeping Up with Jacob, single sorti ces derniers jours, offrent d'ailleurs des pas de danse entrainants et une mélopée qui réveille les synapses. Neil au chant et guitare, George au synthé, Archie à la batterie et Mark à la basse forment la belle et glorieuse équipe Peter Cat.



A l'écoute des titres comme A Flicker, A Flame! et Amateur Cinema, cintrés d'humour et d'arrangements orchestrés avec finesse, je tombe sous le charme. Orgues vitaminés, guitares splendides, Neil à la voix élastique, aussi lyrique qu'explosive, habille les textes solides et fort imagés en chantant sur le cinéma français, nommant Godard, Anna et le film Une femme est une femme. Drapées de thèmes romantiques, les guitares sont rock, le tempo virevoltant laissant entrevoir la filiation avec les Franz Ferdinand. Le délice pop se poursuit avec le savoureux You Fucking Bastard, How could You, où la construction alterne entre des mots sarcatiques et des notes fleur bleue enveloppantes. On fond, on se régale quand Neil chante avec sa magnifique voix croonant 'don't come around here no more' sur une envolée de cordes lyriques. Les claviers affûtes du prince George, émoussés de Takin'Over The Manse, agrémentés du chant et des rythmiques endiablées, rappellent Pulp, Divine Comedy et parfois Bowie. L'inspiration des Peter Cat est remarquable sur Marrying Sebastian dans le sillage de Love, Magnetic Fields ou des XTC, sculptée indie pop, légèrement psychédélique dans les choeurs et l'instrumentation voltigeante. A quelques jours d'une nouvelle année, Peter Cat, propose un univers artistique de caractère, fourni et déterminé, qui promet une pléïade de bijoux pop à venir. Avec le nouveau titre de circonstance, (It's A Shame That You Can't Make It) This Christmas, offert il y a six jours, Peter Cat confirme son talent fruité pour la composition et se place sur Piggledy Pop dans mes gros coups de coeur 2015.
PeterCat