Translate

lundi 28 septembre 2015

The Goon Sax

L'excellent label Chapter Music vient de signer en septembre 2015 un jeune groupe de Brisbane, The Goon Sax, qui sort le single Sometimes Accidentally, accrocheur, prometteur, plein de leurs influences remarquables, les Talking Heads, Galaxie 500 et les Pastels. Un album est prévu pour 2016 et j'avoue l'attendre fébrilement. Il a chez les Goon Sax une âme et une attitude, quelque chose d'imprévisible dont on devine les traits griffés, singuliers et fertiles. Déjà, les jeunes artistes Louis Forster, Riley Jones et James Harrison font montre de talent et d'une grande musicalité.
La personnalité des australiens est charismatique. Leurs compositions fleurent bon la pop avec une instrumentation élégante et inspirée, une interprétation particulière qui aimante et envoûte. On sait par l'ascendance, Louis étant le fils de Robert Forster des Go-Betweens que les trois garçons ont surement été nourris depuis leur tendre enfance au petit lait pop. Ils savent mettre à profit ces références en composant des morceaux sublimement solides avec un don indéniable naturel qu'ils renforcent avec une technique de musicien maitrisée et travaillée.

Je profite du billet pour remercier Raül Jimenez, ami blogger espagnol qui peaufine chaque semaine des playlists de nouveautés pop de très bon goût, un trésor à écouter là : BloodbuzzedJukebox
En 2013 quand James et Louis se rencontrent, ils sont encore au lycée et écrivent, composent leurs premières mélopées déjà sculptées comme des petits bijoux. Riley les rejoint pour assurer la batterie et le trio en 2014 est en marche vers les studios, jouent également sur scène avec des artistes locaux comme les Twerps, Blank Realm et Darren Hanlon ( DarrenHanlon).
Il ne reste plus qu'à patienter pour savourer les prochaines chansons mélodieuses, pleines d'humour et de tambourin des géniaux The Goon Sax, sur l'album qui portera le nom Up To Anything. A suivre.. c'est une évidence!
TheGoonSax