Translate

dimanche 13 septembre 2015

Nicolas Jules

Il y a des artistes comme Nicolas Jules qui sont classés dans la 'chanson française' mais ce n'est pas dans cette case que j'ai envie de le coller parce qu'il y a chez lui une âme soul, groovy, rock, jazz, et pop. Ses textes tirés à quatre épingles et plein d'humour, d'esprit, mêlent la poésie à l'humour. Son interprétation charismatique rend ses mots musicaux et touchants. Nicolas Jules est un artiste fissuré d'une folie extrêmement talentueuse. Vif, drôle, excellent musicien, son univers est coloré d'un existentialisme au charme d'antan, tel un troubadour qui saupoudre ses concerts d'excentricité pour dissimuler une grande sensibilité, celle des grands artistes.
Ses références sont Brassens, Barbara ou Tom Waits quand il s'achète sa première guitare à 18 ans. Aimant le théâtre, le dessin, l'électron libre arrête les études pour se consacrer à la scène et il signe un premier disque en 1998, De l'oreillette au ventricule, enchainant sur la scène des Francofolies, Printemps de Bourges où il gagne un prix avant un second album en 2000, Doigts dans les doigts.

En 2002, Tête à cloaque sort et Nicolas Jules part sur les routes de France, Suisse et Belgique, partageant l'affiche avec Miossec, Higelin, Paris Combo etc. Il est parfois accompagné de musiciens mais très souvent courageusement en solo et le costume du one-man show lui va bien. Le quatrième album Le cœur sur la table est signé en 2004, et le "Jonathan Richman français" gagne en renommée, reçoit nombre de récompenses, et joue jusqu'au Canada assurant des centaines de concerts. Suivent en 2005 L'Atelier - Live in New-Orleans, en 2008 Powête et en 2010, Shaker. Son récent album de 2013 au doux nom de La nuit était douce comme la queue rousse du diable au sortir du bain est encore un objet très beau, plein de mélodies, de métaphores sublimes et d'esprit qui nous emmène sur les sentiers hilarants et croustillants que j'admire aussi chez Brautigan, Brassens, ou Gainsbourg des débuts. Il y a des animaux comme sur la délicieuse Temps de chien, ou sur Canard puis Baleine Rouge, des oiseaux sur Kilomètres et sur Sais tu faire le poète sans les mains, des lézards sur Klaxon, des climats sur Lulu qui fait un clin d'oeil à Cure en terminant la chanson par 'Boys don't cry', ou encore Le p'tit soleil. Il y a aussi des couleurs avec Papier Bleu, le corps sous toutes ses coutures, le ciel, l'univers avec sa nébuleuse, ses comètes, ses étoiles pour décrire l'amour et les baisers distribués. Nicolas Jules est un poète romantique, excellent guitariste au chant subtil et élégant qui joue avec les mots et les ambiances. Je conseille la découverte du personnage, ses disques et ses lives d'une théâtralité exquise.
NicolasJules