Translate

samedi 22 août 2015

Young Scum

J'ai reçu cette semaine ce petit bijou indie-pop qui a illico accroché mon attention. Après plusieurs écoutes, je le savoure davantage, me rappelant tour à tour C86, Teenage Fanclub et Ride. Young Scum est un jeune groupe de Richmond en Virginie qui signe le 7 août 2015 chez Dufflecoat Records son deuxième EP Reporters. Il y a quatre titres, différents, colorés, proposant une atmosphère pop, dream, twee, construite et efficace. La solidité des titres est dans les mélodies, le jeu, le chant et l'ambiance générale qui déroule un mini film indie-pop citadin, au son moderne et aux textes ramenant à l'adolescence. Taylor Haag à la batterie mène le rythme des chansons avec dextérité, quand Brian Dove resplendit à la basse, Ben Medcalf semble faire de la magie avec ses cordes de guitare comme Chris Smith qui également très talentueux à la guitare, chante avec une fibre indie pleine de promesse.

Radiowaves est un premier titre réussi où tous les ingrédients pop sont brodés sans accrocs. Le style lo-fi et twee de Haircut donne aussi l'occasion de découvrir un sympathique fuzz dans les guitares quand l'estival Back in the City et son schéma indie-pop alternatif invite à danser pieds nus dans l'herbe ou à faire de l'accrobranche avec les dents. Le thème de l'été, des arbres, du jardin accompagnent une déclaration sentimentale touchante. La quatrième mélopée de l'EP, Do you Remember, est une ritournelle toute aussi fraiche et entêtante. Ben et Chris sont d'excellents guitaristes, alliés aux agilités de Taylor et de Brian qui parviennent à dessiner un profil de reporters, dont l'esprit indépendant correspond à l'univers de la pop. Je propose de les suivre et d'écouter l'EP Reporters de Young Scum ainsi que le savoureux Autumn August en patientant pour de futurs morceaux finement nacrés de reflets pop.
YoungScrum