Translate

jeudi 20 août 2015

Exiles

Dans cinq jours paraitra ce très joli EP I've Got Secrets Too des new-yorkais Exiles. Cette belle découverte est idéale pour la période estivale, avec ses quatre morceaux ronds de notes fraiches, dansantes, dans une veine dream-pop et shoegaze. Le hasard fait que cette chronique suit celle sur Ducktails, groupe qui entre dans les références des Exiles, au même titre que Wild Nothing, Beach Fossils, Slowdive, Beach House, Belle and Sebastian, Young Prisms, Craft Spells, Camera Obscura, Broken Social Scene etc. Bien que ces influences soient notables, les cinq d'Exiles apportent leur style singulier que j'espère retrouver sur d'autres mélopées à l'avenir. Le projet se met en place en 2013 au coeur de Brooklyn quand Moire Echo au chant et Matt Sklar aux claviers commencent à écrire et jouer leurs titres. Ils accueillent Michael Hendley à la guitare, Don Lavis à la batterie et Myles Peterson à la basse. Les cinq amis entrent en studio en mai 2014 pour peaufiner un très bel EP inspiré des plages du New- Jersey, nommé Only Summer puis enchainent en janvier 2015 offrant le délicieux single Kill the Lights.

La voix hypnotique et cristalline de Moire Echo répond avec élégance à la guitare électrique dont la reverb gracieuse comble d'emblée sur Dawn Patrol. La fin de l'été et le ciel lourd rappellent les secrets annoncés dans le titre de l'EP. Maritime, alizés, les thèmes sont colorés de synthétiseurs et d'une basse superbe. Puis le voltigeant et bondissant Love & War arrive avec sa batterie rayonnante, ses guitares surf-pop, son texte très amoureux fondant de nostalgie. Puis Photograph déroule une pellicule de notes pop parfumées de jangle-pop pour une douce balade mélancolique où les mots évoquent une déception sentimentale 'i don't understand the reason why you don't want to be my guy'. Les arrangements pop et dansants reviennent sur Subtle Attack, où le talent de composition est évident à l'écoute de la mélodie et de l'instrumentation. L'EP I've Got Secrets Too d'une exquise qualité, fort réussi, sort en cd et en cassette chez Duffle Coat records, label tant apprécié par Piggledy Pop. Les exemplaires ne seront pas nombreux, précipitez vous pour vous le procurer.
Exiles
DuffleCoatPiggledyPop