Translate

dimanche 31 mai 2015

Summer Fiction / Himalaya

Venant de Philadelphie, Summer Fiction est le projet guidé par l'auteur-compositeur Bill Ricchini qui enfant passe ses vacances en bord de mer du Jersey, souvenir de balades avec sa soeur sur la plage, son walkman sur les oreilles qui marque son esprit et son travail de musicien. Après un premier album Ordinary Time en 2002 dont le titre A mountain, A peak apparait sur le film Stuck in Love, puis un second de génie en 2005, Tonight I Burn Brightly, il songe à de nouvelles compositions et enregistre la plupart des titres de l'éponyme Summer Fiction chez lui dans sa chambre pendant deux ans en ficelant les arrangements avec ses musiciens à l'université de Pennsylvanie. Ce fan d'Harry Nilsson inspiré et talentueux, signe d'abord deux singles Chandeliers puis By The Sea pour aboutir sur ce superbe album pop et fondant en 2011.
Il y a davantage ici : SummerFictionPiggledyPop

Juin 2015 sera de bon augure avec la sortie tant attendue du quatrième album de Summer Fiction le 16 Juin prochain. Bill a travaillé main dans la main avec BC Camplight qui déjà avait participé à l'album précèdent et qui pour Himalaya, joue du synthétiseur, piano, orgue, percussion, glockenspiel mais est aussi producteur et arrangeur. L'auteur-compositeur américain qui pendant ces quatre dernières années s'est consacré à l'écriture, bougeant de Philadelphie à Brooklyn en passant par Mexico avec ses mélopées dans les bagages, débarque en Angleterre pour rejoindre BC Camplight. Ils enregistrent dans le magnifique studio Eve Studios, un cottage de plus de deux siècles dans le nord de Manchester. Dans ce lieu splendide viennent flotter les influences marquantes de Bacharach et de Nilsson avec une pointe de Johnny Marr dans les arpèges qui habillent les dix titres. Les deux singles, Perfume Paper et Lauren Lorraine, sortis ce printemps attisent ardemment ma curiosité. Himalaya est mixé et masterisé à Brooklyn par Joe Lambert qui a travaillé avec The National, Deerhunter, Panda Bear etc. Dans l'attente de ce bijou pop, à l'orchestration riche d'orgue, de clarinette, de violons, de cordes en cascade, proche de celle des Byrds, Beach Boys, Left Banke, je savoure ces somptueux singles.
SummerFiction