Translate

dimanche 9 novembre 2014

Lars and the Hands of Light

Lars Vognstrup n’est pas un débutant. Le danois alors âgé de 16 ans chante dans le groupe de métal Rauchy en 2001 et en 2003 il intègre aux choeurs puis en tant que guitariste la formation de Junior Senior avec laquelle il part en tournée jusqu’en 2008. Le single Move your Feet est un succès international. Il forme parallèlement deux projets, l’electro-pop Money your Love en 2004 et le rock psyché Wolfkin en 2006 quand il pose ses valises quelques temps pour vivre à Los Angeles et revient à Copenhague en 2009 pour y fonder Lars and the Hands of Light.

Lars Vognstrup prend une toute autre direction artistique sans pour autant changer ses amis musiciens. A 34 ans, il écrit et compose avec brio des titres influencés par la pop sixties. En 2010, Lars and the Hands of Light signe The Looking Glass, un premier album aux titres dansants, aux résonances funk et pop old-school. Lars semble pouvoir explorer tous les genres musicaux avec une certaine aisance en faisant des reprises des Smiths version rap, en chantant sur du métal, en groovant sur de l’electro-pop pour in fine offrir des titres célestes sur cet album, constellés de guitares, d’orgue, de violoncelle, de claviers psychédéliques, de tambourins et de flûte. Les quatre danois, Lars Vognstrup et sa soeur Line Vognstrup au chant, Thomas Stück au clavier et guitare, Peter Leth à la batterie, s’amusent, jouent des airs joyeux, grisants et savoureusement rythmés. Les harmonies nous emmènent dans les univers des Beatles ou de Belle and Sebastian avec qui ils partagent la scène en 2011. Ils invitent à l’enregistrement de The Lookin Glass, le chanteur de métal Kim Pedersen alias King Diamond et l’excellent guitariste Jacob Funch leader du groupe I got you on Tape. IGotYouOnTapePiggledyPop
Le charisme de Lars Vognstrup, sa voix envoûtante et ses compositions éloquentes sont de retour en avril 2013, comme je l'avais annoncé en novembre 2012 avec la sortie du single End Of Summer.

Fleuri d'arrangements de cordes, une basse resplendissante, un chant et des textes aboutis, Baby, We Could Die Tomorrow de Lars and the Hands of Light est un second très élégant album. Les 9 titres sont inspirés, intelligents et mettent le genre "pop" en exergue. Avec un chant dans la veine de celui de Jarvis Cocker, un peu dandy, un peu prince des arpèges de guitare, Lars est resplendissant.
Le bal s'ouvre sur le parfaitement dansant Time To Glow et ses guitares, ses claviers psychés dans le sillage des groupes pop scandinaves mais aussi des influences amicales américaines comme celle avec Alex Ebert des Edward Sharpe & The Magnetic Zero avec qui il jouait quand il vivait encore à Los Angeles. EdwardSharpeandtheMagneticZerosPiggledyPop
Puis les cordes orchestrées avec finesse, se mêlent aux particules sonores rythmées d'un piano divin sur Kiss You In the Doorway. Puis l'éclatant We Shine On Together, aussi efficace dans la mélodie et l'orchestration, laisse les claviers prendre de la hauteur sur un tempo indie- disco. La voix magnifique de Line Vognstrup poursuit avec l'amoureux How Much We Feel, somptueusement accompagné de guitares et d'une basse. Les arrangement alternatifs et savoureusement pop nous emmènent dans le monde merveilleux de Lars qui est lumineux sur Herd. On peut y retrouver son esprit taquin, novateur, dans une atmosphère proche de Bowie et la poésie de Bacharrach. La délicatesse dans l'écriture et l'interprétation continue sur la splendide ballade Hollywood I Know She Would où basse et violons sont virevoltants. Shiny Bright Star, tout comme End Of Summer, dont la batterie déroule un tempo dynamique sur les voix de Line et Lars, distribuent des rayons uv musicaux dans l'âme des Cardigans, Charlatans ou encore des Postmarks. Enfin, l'harmonica rock'n roll marié aux guitares fringantes sont lumineux sur Baby, We Could Die Tomorrow, dernier et convaincant titre qui donne justement son nom à l'album, conseillé par Piggledy Pop, classé dans le top des sorties passées de 2013. Commande possible chez le savoureux label danois Crunchy Frog :
BabyWeCouldDieTomorrowCrunchyFrog

LarsandtheHandsofLight2012PiggledyPop