Translate

dimanche 26 octobre 2014

Février

Je préviens d'emblée, le groupe est récent et n'a signé pour le moment que deux singles, donc la chronique sera brève. Février nait au printemps dernier, apparaissant avec le single magique Float qui sans que ce soit téléphoné est réellement ondoyant. D'une fluidité pop charmante qui semble évidente, on entend la technique maitrisée par le guitariste et chanteur Eirik Åsbakk, mais aussi par les autres menestrels : le batteur et bassiste Anders T. Gjerdrum, le guitariste, chanteur et pianiste Tarjei Antonsen et le batteur Erik Lønne. Tous les quatre étaient auparavant dans la formation Mining in Yukon depuis 2011 qui a splitté l'année dernière. Originaires de Tromsø en Norvège, les deux groupes, se connaissent bien et continuent de jouer ensemble. Dans les environs, on retrouve le frère d'Eirik, Torgrim Åsbakk pour le duo acoustique Trubadurene Tom & Torgrim.

Puis le deuxième single Jazz qui renchérit est épatant, très prometteur. Les musiciens norvégiens âgés de 25 à 27 ans sont des passionnés de pop, de rock et même s'ils ont tous fait des études et ont des emplois du temps chargés, ils  continuent de créer, de signer des mélodies belles et palpables. On connaissait la scène de Bergen avec les Kings of Convenience, ou bien Datarock, Lovedance, Alexander von Mehren, Kambourines etc, et Février qui y est désormais installé est prêt pour la conquête du public local mais aussi international ayant joué en Islande cet été au festival Bukta de Reykjavik. Eirik Åsbakk sous ses mèches d'or et dérrière son sourire juvénile, devenu récemment jeune papa est inspiré, prolifique, pointilleux. Les influences musicales présentes sur la page officielle du groupe comme Avi Buffalo, Sparklehorse, Neil Young, Talking Heads, Elliott Smith,Deerhunter, Crystal Castles, Animal Collective, Beatles, Nirvana, Pavement laissent à penser que les futures productions de Février seront juteuses. A suivre.
Février

PROMOFévrier




Følg medFévrier