Translate

mardi 20 mai 2014

California Snow Story

California Snow Story est un groupe écossais conduit par l'auteur-compositeur interprète David Skirving qui sur scène joue de la guitare accompagné au chant et à la flûte par Anna Barrek, Gary Thom à la batterie et Garry Hoggan à la basse. Le label Shelflife Records signe l'EP One Good Summer en 2002 et le groupe participe avec une reprise de Brittlestars This trip sur la compilation du label You're Still Young At Heart en 2003 aux côtés de Majestic, Souvenir, Simpático, The Maybellines etc. Puis quatre ans plus tard, en changeant de label pour Letterbox Records, California Snow Story offre l'album Close to the Ocean qui à mes oreilles est une pièce maitresse dans la discographie indie-pop de ces dernières années. David s'entoure d'une nouvelle troupe pour le disque, de la chanteuse Sandra Belda Martinez ex membre du duo espagnol Superété, de la pianiste Madoka Fukushima et de son frère Alan Skirving à la batterie.

David Skirving crée California Snow Story après avoir quitté Camera Obscura en 2001 pour qui il était guitariste principal depuis les débuts en 1996, participant à l'opus du groupe de Glasgow Biggest Bluest Hi Fi produit par Stuart Murdoch des Belle & Sebastian. Le musicien aux doigts d'or et à la voix de velours commence à prendre des leçons de piano à 11 ans, sans grand enthousiasme et c'est avec sa première guitare à 18 ans que la passion de la musique le prend. Ses parents lui feront découvrir les Beatles, Astrud Gilberto, les Monkeys, les Beach Boys et les Carpenters, puis prenant ses marques dans le milieu pop underground, il s'intéresse dans les années 80 au Velvet Underground, Jesus and Mary Chain, New Order, Pastels, et Stereolab. En répondant à une annonce de Tracyanne Campbell qui veut monter un groupe, il devient guitariste de la bande en lui trouvant le nom de Camera Obscura que Tracyanne adopte de suite. Puis l'atmosphère au sein des Camera change. David écrit deux chansons pour l'album Biggest Bluest Hi Fi, non parues, dont Snow in Summer au nom originel Soon It Will Be Snowing, qui n'aura pas été enregistrée, mais sera pourtant chantée par Camera Obscura sur la scène au Bowlie Festival.

David quitte donc le groupe pour in fine enregistrer son génial EP qui comprend 5 titres et la fameuse magnifique Snow in Summer puis Close to the ocean et ses 10 titres. L'album propose des notes pop influencées par la french pop des sixties, des arrangements bossa nova chère au musicien qui est fan des Zombies, de Yo La Tengo, Roger Nichols mais aussi de groupes récents comme The Clientele, Sunny Street, Taken by Trees et Tenniscoats. Toutes ces jolies influences s'entendent et s'apprécient dès l'entrée du titre au nom évocateur, Begin Again et son instrumentation fleurie et fournie. Suit le splendide My life is only a daydream, à la rythmique ensoleillée et aux guitares qui se lient délicatement, de manière twee, à la basse et aux claviers à l'image du duo que David forme désormais aec Sandra. Mirifiques et gracieux, les thèmes amoureux sont imagés par les éléments de la nature, la lune, l'océan, la pluie et le soleil, présents également sur Brook Lune quand David et Sandra entonnent "The sun is the brightest start of the day, But you are the one that lights my way". Les "birds are singing" sur le soft Future is perfect, au piano mellow et à la guitare acoustique somptueuse qui se marient à la voix cristalline de Sandra. La douceur des arrangements et des textes créent une intimité tropicale proche de l'easy-listening. David parle de "secret history" sur Suddenly everything happens, dansant et joyeux où les deux voix dynamiques sur les "papadadapapa" s'unissent. Les claviers entrainants, les guitares habitées d'élégance jouent des mélodies accrocheuses et efficaces comme sur Consolation song et sur le grandiose A new light to guide you. Les 2minutes55 de Wishing well avec ses envolées lyriques langoureuses précèdent le spontané et musical You Set The Scene que Sandra habille de son langage en espagnol. Enfin l'écoute se conclut sur le sublime Once a Ocean dont l'harmonie qui suit la tradition alternative pop saisit et étreint. L'album Close to the ocean est un objet dosé entre le moderne et le suranné, bossa, twee, mélodique et poétique qui avec ses lignes de basse dignes de celles de Lou Reed, fige le temps et propose une pop intemporelle et belle.
californiasnowstory