Translate

lundi 25 novembre 2013

Camera Obscura

Camera Obscura est un groupe de Glasgow formé en 1996 par la chanteuse et guitariste Tracyanne Campbell, le bassiste Gavin Dunbar, le chanteur et batteur John Henderson. Pour les deux premiers singles Park and Ride et Your Sound, le guitariste David Skirving se joint aux trois autres. Puis entre 2000 et 2001, la composition du groupe change, Skirving part, la pianiste Lindsay Boyd, le batteur Lee Thomson et le guitariste Kenny McKeeve prennent part à l'aventure. Camera Obscura signe son opus Biggest Bluest Hi Fi en 2001 produit par Stuart Murdoch des Belle and Sebastian et dès lors, les écossais s'imposent dans le monde de la musique indépendante avec des critiques qui les gratifient de "meilleur groupe indie-pop". Le single Eighties fan bat tous les records dans les charts anglais et on découvre la pop harmonieuse et dansante parsemée de mandoline, de cloches, de trompette assurée par Nigel Baillie désormais intégré au groupe et des envolées de cordes avec violons et violoncelles. La délicatesse et le style des écossais viennent des arrangements, fins et élégants, mais aussi des paroles chantées par Tracyanne avec grâce, dont la voix est riche de poésie et
de musicalité.

  

Tandis qu'en 2002 Boyd quitte le navire remplacée par Carey Lander, Camera Obscura prépare son second album pour 2003, Underachievers Please Try Harder. A mes yeux, à mes oreilles, ce deuxième disque est un chef d'oeuvre, parfaitement écrit, composé, sans fausse note de style et diablement inspiré. Camera Obscura fera une grande tournée pour le présenter, en Europe et aux Etats-Unis. Tracyanne Campbell y révèle tout son talent de composition et d'écriture pour la pop baroque et les arrangement de cordes qui accrochent l'attention et restent entêtants. En 2004, John Henderson quitte le groupe qui continue son chemin étoilé de mélopées géniales en signant deux titres, deux poèmes de Robert Burns mis en musique, idée proposée par John Peel : I Love My Jean et Red, Red Rose. Tracyanne est fan de Felt, The Pastels, Heavenly, mais aussi de son compatriote Lloyd Cole à qui elle répond via le titre Lloyd, I'm Ready to Be Heartbroken présent sur le troisième album Let's Get Out of This Country, enregistré en Suède en 2005. Comme le souligne le titre, les ballades de Camera Obscura mélodieuses et groovy, sont pastorales, fleuries de cordes, de cuivres, d'accordéon parfois, une multitude d'instruments arrangés par le percussionniste suédois Jari Haapalainen qui travaille avec Club 8, Lacrosse, The Concretes, Magic Numbers etc. En studio, toute une équipe suédoise de talent tourbillonne autour de Tracyanne, comme Christoffer Lundquist au mixage, multi- instrumentiste qui coopère au travail de Peter Von Poehl et de Roxette. Pour les choeurs, il y a la brillante présence de Victoria Bergsman, chanteuse de The Concretes, et Markus Krunegård membre de Laakso et We are Serenades, sans oublier la participation de Björn Yttling producteur et compositeur de Franz Ferdinand, Groove Armada, Caesars, Peter Bjorn and John, Shout Out Louds etc. C'est tout un bataillon des meilleurs musiciens indie-pop actuels qui brille autour de Camera Obscura pour ce magnifique Let's Get Out of This Country qui nous convie à aller butiner l'air de la campagne sur des mélodies ensoleillées et buccoliques. 




En 2008, le single French Navy annonce l'arrivée du quatrième album My Maudlin CareerNicolai Dunger prête sa voix. Les violons, le cor, la trompette, le piano, les guitares et la basse nous plonge savoureusement dans la mélancolie de Tracyanne, sorte de bilan mélodique de son parcours musical, en nous emmenant à Mexico sur Honey in the Sun, à Toronto sur forest and sands ou en Alaska sur Swans et en nous dévoilant aussi ses états d'âme avec une pudeur magnifique. Le romantisme coule sur les titres et les sentiments amoureux sont toujours décrits avec volupté et classe. Camera Obscura est de retour en 2013 avec le somptueux Desire Lines qui explore d'autres horizons avec une basse plus funk, des rythmiques langoureuses, des textes qui comptent la participation de Neko Case et de Jim James (My Morning Jacket) au chant. Dans une veine plus disco, le swingue des guitares et du saxophone est ravissant, l'ensemble des chansons produites par Tucker Martine (Sufjan Stevens, R.E.M) fait rayonner le grain de voix de Tracyanne. Les titres sont réussis, les textes intimes et doux sont portés par les harmonies de guitares qui évoquent The Smiths ou la préciosité du chant rappelle Burt Bacharach et Lee Hazelwood. Desire Lines est digne d'un travail d'orfèvre et la sensualité du titre Cri du Coeur prouve que Camera Obscura est décidément bien le groupe phare de la pop baroque et orchestrale, ingénieusement alternative et au top de la subtilité qui sait si bien toucher les coeurs.