Translate

mercredi 23 octobre 2013

Spencer McGillicutty

Quartet pop de Minneapolis, les Spencer McGillicutty se rencontrent au lycée en 2004, les deux garçons et les deux filles partagent leur goût enflammé pour la musique et le groupe qui les influence, les Beatles. Dès 2006, Mitchell Adam Johnson et Ryan Ruff Smith, écrivent et composent des chansons éditent un premier album éponyme où Brittany Miller et Nicole Wilder chantent. Cette collection de premiers titres est jouée en acoustique à la manière de leurs débuts sur scène. Puis le deuxième album Games comprenant 11 titres sort en septembre 2008; leur style griffé des quatre garçons de Liverpool est évident, dans la veine sixties, les mélodies sont jouées à la guitare, batterie, xylophone, tambourins, orgues avec des choeurs façon Beach Boys. Les titres sont joyeux, courts, ensoleillés, rythmés pour danser sur des paroles naives et amoureuses, le tout parfaitement abouti. De Claire Carnaby à Secret Best Friend où l’élégance et la délicatesse trotte sur les mots : « I always think of you, When I hear my favorite songs Come and meet me out tonight, It feels like it’s been so long» , c’est l’âme de Sgt. Pepper qui vient flotter dans les oreilles. 
  Tandis que Spencer McGillicutty connait un beau succès au Japon, Games y étant ré-édité en 2010, les quatre musiciens américains travaillent déjà à leur troisième album All The Happy People qui voit le jour en 2012. Mitchell et Ryan se partagent de manière égale l’écriture et leur amitié musicale offre un ensemble de chansons en symbiose, ils composent en parallèle un univers commun et le résultat est grandiose. Mitchell y assure toutes les guitares, electriques, acoustiques, classique, le piano, orgue et synthétiseur, la basse et le clavecin; Ryan y joue de la guitare et de l’harmonica. Tous les deux y sont majestueux, arrangent les orchestrations avec une maturité et un savoir faire étonnant : les titres comportent du banjo, mandoline, ukulele, trompette, trombone, cor, violon, saxophone, harpe, vibraphone, cloches, accordéon et une batterie ravissante. Les 13 titres qui se terminent avec You Haunt Me, idéal pour Halloween, sont frais, joviaux, mélodieux. La chanson 1944 (Think of me) est une des premières écrites en 2006 lors d’un voyage scolaire à Londres et enregistrée en studio avec les soins de Mitchell aux arrangements. La nostalgie et la mélancolie du thème «We were together back in 1944, You fought alongside me in the second World War ... You look familiar; I think I've seen you once before, we spoke in Gaelic dancing on the Cliffs of Moher, We were younger then, But we will dance again my friend» montre l’intérêt des musiciens pour l’histoire et la littérature. En 2012 de nouveaux morceaux apparaissent sur internet et on devine un nouvel album en cours de préparation avec les singles Baby Don’t Go en septembre 2012, Used to think excellent titre concocté par Ryan Smith en novembre 2012 et le dernier bijou signé de Mitchell sorti en Aout 2013, Wish I was Your Girl. Les Spencer McGillicutty sont doués pour créer des atmosphères harmonieuses, après avoir vécu dans la même maison pendant deux ans, sont liés par une sincère amitié qui s'entend immédiatement et donne un aspect franc, enthousiaste et jamais prétentieux à leurs albums que je conseille d'écouter vivement. SpencerMcGillicutty