Translate

vendredi 9 août 2013

The Orange Peels

Comment ne pas passer l’été avec les albums de The Orange Peels : Il y a de la matière sonore monumentale et ils vont comme un gant «shiny» et brulant à la saison. Dans la biographie du groupe, leur style est décrit comme navigant au confluent du post rock, indiepop, space rock, nouveau psychedelia, et prog rock. Au début des années 90, The Orange Peels sont formés par l’auteur-compositeur et chanteur Allen Clapp qui depuis est à la tête de son label Mystery Lawn Music et producteur d’artistes comme Alison Faith Levy, Jim Ruiz Set ou encore The Corner Laughers. Avec Clapp à la création des Peels, il y a sa complice, la bassiste Jill Pries. Les californiens se font d’abord appelés Allen Clapp & his Orchestra, puis The Orange Peels est le nom adopté dès 1994 pour l’opus One Hundred Percent Chance of Rain. Album excellent, les Peels se font illico remarquer par les critiques, les radios et médias, gagnent un public de fans qui les suit sur les routes jusqu’en 1997 et la sortie du second album Square signé chez Minty Fresh.




Guidés par une veine pop, les arrangements sont parfois orchestrés avec des cordes, parfois rock, pop garage ou sunshine pop sur des choeurs et des mesures alternatives. Continuellement sur les scènes de San Francisco et de toute la côte, le groupe fait quelques modifications en 1998 et voit l’arrivée du multi-instrumentiste John Moremen qui participe à l’enregistrement du troisième volet en 1999, So Far. Début 2000, Clapp se consacre à une carrière solo pour revenir aux Orange Peels en 2005; Ce sera le label Parasol qui signe la réunification avec l’album Circling the Sun, estival et dansant à souhait. Plus conquérants que jamais, Clapp et Pries s’entourent du pianiste et guitariste Oed Ronne, et de trois batteurs, le fidèle Bob Vickers là depuis l’avènement des Peels, Peter Anderson, membre de Ocean Blue avec Ronne et Bryan Hanna. En 2009, un retour chez Minty Fresh offre un quatrième album, 2020, toujours aussi fourni de mélodies et de style alternatif magnifique. The Orange Peels, Allan Clapp, Jill Pries, John Moremen et un nouveau venu à la batterie Gabriel Coan, reviennent en mai 2013 avec un album parfait Sun Moon. Les quatre californiens font vibrer les guitares sur les claviers pour orner des mélopées psychédéliques, pop, folk et rock. Chez Piggledy Pop on se régale des Orange Peels et conseille la discographie entière avant, éspèrons le, de pouvoir les suivre prochainement sur les scènes européennes pour la tournée Sun Moon. OrangePeels