Translate

samedi 17 août 2013

Pas/cal

Groupe de Detroit, Pas/cal est mené de l’écriture à la composition par le multi-instrumentiste Casimer Pascal. Autour de lui, dès la création du projet en 2000, il y a ses amis musiciens le guitariste Gene Corduroy et le batteur Little Tommy Daniels. Après quelques concerts, se joignent à eux le bassiste Nathaniel Burgundy pour enregistrer le premier EP The Handbag Memoirs, puis le pianiste Richard Panic et Bem au chant et clavier. Dan Ladouceur apposera également ses notes de trompette. Cette première signature de 2002 sur Le Grand Magistery Records est accompagnée d’une apparition sur le label Darla avec un titre sur la compilation hommage A Tribute to Donovan. Les demandes pleuvent, Pas/cal signe un titre sur la compilation Supercuts du label Startime International en 2003 puis sort le deuxième EP Oh Honey, We're Ridiculous en 2004. Fan de Bowie, des Beatles, des Cure et des Smiths, Casimer Pascal compose des chansons pop fluorescentes et brillantes. Les orchestrations et les arrangements sont incroyablement cohérents, spectaculairement aboutis. 
Dans une veine sixties, il rajoute des sonorités motown, jazzy avec une fibre symphonique parfois teintée  de violons et de trombone. Casimer Pascal est l’homme orchestre pour les arrangements de cordes, mais il joue aussi de la batterie, de la guitare electrique et acoustique, basse, orgue, glockenspiel, tambourin et apporte en bonus sa voix mélodieuse. En 2006, l’auteur-compositeur et sa clique signe un troisième EP Dear Sir avant de se ruer en studio pour l’album I Was Raised on Matthew, Mark, Luke & Laura qui marquera la dissolution du groupe Pas/cal en 2008, Burgundi et Corduroy ayant emménagé à New-York. 
En 2007 Casimer Pascal participe en solo avec la chanson You Keep me On à la compilation A Very Magistery Valentine, superbe album réunissant des groupes comme Watoo Watoo, Momus, Mr Wright etc.


   

Malgré le break dans l'aventure Pas/cal, Casimer ne lache pas la bride et c’est sous le nom de Computer Perfection qu’il revient fringuant en 2009 avec ses amis de toujours Gene Corduroy, Nathaniel Burgundy, Little Tommy Daniels et Bem au chant. Toujours avec des mélopées pop ensoleillées et dotées d’un psychédélisme vintage, une trame plus synthétique et atmosphérique, ils signent cette même année l’album We Wish You Well on Your Way to Hell. Depuis, Computer Perfection inspiré par OMD et son Enola Gay ou par l’épisode From Agnes with Love de It’s a Twilight Zone, série de 1964, le groupe signe en 2012 le titre I Need a Serious Love. Piggledy Pop attend avec impatience la suite et conseille chaleureusement de se pencher sur le travail passé de ces fabuleux chevaliers pop de Pas/cal et Computer Perfection, enthousiastes et avant-gardistes.