Translate

samedi 27 juillet 2013

Fialta

Fialta est un quator pop californien qui apparait il y a deux ans avec l’EP 3P et nous offre pour l’été un superbe album sorti le 22 juillet 2013, Summer Winter. Les quatre amis de Fialta forment dans le privé deux couples mariés et la joie de vivre, la bonne humeur rayonnent sur les 12 titres. Michael Leibovich, David Provenzano, qui se rencontrent en 2003 pour former Sherwood leur premier projet et composent dès 2010 pour Fialta, tombent sous le charme de Beth Clements et de Sarah Shotwell. Les quatre sont musiciens et chantent en choeur des textes aux allures littéraires et aux formes romantiques qui évoquent le voyage et l’amour. Le nom de Fialta vient de la nouvelle de Vladimir Nabokov, Spring in Fialta
La Californie est à l’honneur sur Greek Pretender «Come to California, Flee the wasted east, Resurrect my Princedom by the Sea», l’Est américain est soupoudré de notes séduisantes sur High above Chicago, l’éloignement et la distance sont soulignés sur Japanese Novelty Shop. La chaleur des mélodies est fondue dans les harmonies pop baroque sur Photographs et sur le titre Cars, menées par les percussions variées, colorées, parfois caraibéennes, ornées d’un ukulélé estival. Les arrangements de voix sont champêtres, le chant des couples Michael et Beth, David et Sarah forment une osmose et une alchimie qui rend l’ensemble limpide, homogène. Ils s’entendent et se connaissent très bien, partagent la scène et la composition et la complicité des Fialta apporte beaucoup de dynamisme à l’écoute. Le piano et les guitares sont accompagnés par le glockenspiel, les tambourins et les clap-hands qui accentuent l’effet de synergie. Fialta signe un magnifique Summer Winter à l’âme sixties, peaufiné en studio avec à la basse James Trujillo et à la batterie la participation de Jesse Sotelo, du groupe des Hurricane Roses, puis au masteuring il y a Troy Glessner qui travaille pour Pedro the Lion et Death Cab for Cutie. Piggledy Pop suit Fialta depuis plusieurs mois et l’album tant attendu, est une telle réussite qu’ils nous feraient un sacré honneur de pousser leur voyage jusqu’en Europe pour le présenter. Puisque la peau de singe est pas facile à dénicher, touchons du bois !
Fialta