Translate

dimanche 14 juillet 2013

Brown Recluse

Groupe de six musiciens de Philadelphie, Brown Recluse est formé en 2005 avec un ep qui suit en 2006 nommé Black Sunday. Ils offrent une pop orchestrale qui peut évoquer celle des Ladybug Transistor et des Belle and Sebastian, typée pop psyché sixties comme celle des Zombies et des Kinks, influencée par la production Spector ou Meek. Le deuxième ep de 2010 The Soft Skin annonce la sortie du 9 titres Panoptic Mirror Maze en janvier puis de l’album Evening Tapestry en mars 2011. Brown Recluse c’est le chanteur, guitariste Timothy Meskers qui est présent en 2012 également sur Plateau Vision de Lushlife, et le batteur Mark Saddlemire qui lancent le projet auquel adhèrent le guitariste Herbert Shellenberger, le pianiste Alexander Tyson, Jesse Todd à la trompette et le bassiste Dan Steinberg
  Evening Tapestry est un canevas génial de chansons toutes aussi brillantes les unes que les autres. Les ambiances pastorales s’enchainent et les arrangements fins et singuliers se déchainent. Les mélodies parfaitement orchestrées ornent tout l’album, remarquable. La qualité se retrouve aussi dans les textes mutins et romantiques, aux résonances rétro et vintage dans le piano de Statue Garden, avec des claviers,  de la flute et du cor sur Wooden Fingers. Les mélopées gardent néanmoins des allures contemporaines dans le mariages des guitares électriques et des synthétiseurs comme sur Monday Moon. La pop champêtre des tambourins, des orgues et des guitares surf de At Last ou du solide Impressions of a City Morning, la trompette sur Hobble to Your Tomb, forment des harmonies efficaces, alternatives et construites avec originalité et belle inspiration. Les Brown Recluse jouent de façon cohérente sur scène avec des collègues pop de la même veine comme The Pains of Being Pure At Heart et Dirty Projectors. Les titres que Timothy Meskers signe ont une structure psychédélique baroque proche de Of Montreal ou Olivia Tremor Control et sont interprétés avec beaucoup de style. Les textes aboutis nous emmènent en voyage dans le temps grâce au clavecin de Paisley Tears ou pour une balade estivale sur Summer Showers. Evening Tapestry, pour l’instant l’unique album des Brown Recluse, est rafraichissant, innovant et se savoure à foison pendant l’été. BrownRecluse