Translate

mardi 9 juillet 2013

1900s

Groupe pop de Chicago constitué en 2004 par le guitariste et chanteur Edward Anderson qui s’entoure du batteur Tim Minnick et d’un deuxième guitariste Mike Jasinski, ses amis de lycée, puis du bassiste Charlie Ransford. La même année, les 1900s s’étoffent avec la venue de la violoniste Kristina Dutton et des chanteuses Caroline Donovan et Jeannie O'Toole. Le sextuor signe son premier ep en 2006 et dévoile un univers shiny et power pop, mélodieux et fleuri de chansons dansantes aux textes imagés et narratifs au travers des 6 titres délicieux de Plume Delivery. Inspirés par le Velvet Underground, les musiciens des 1990s offrent une pop parfois psyché qui peut aussi se rapprocher des Essex Green et des Left Banke mais aussi des Belle and Sebastian par la structure musicale sophistiquée et pastorale. Egalement inspirés d’autres grands artistes comme Leonard Cohen, le groupe lui consacrera un hommage sur le deuxième ep de 2009 Medium High au travers du titre When I Say Cohen. Avant cela les 1900s rencontrent leur public et récoltent un beau succès avec l’album Cold & Kind de 2007 où viennent s’ajouter des arrangements de cordes et cuivres. Edward Anderson compose là un magnifique disque de 12 titres ambitieux, harmonieux et solides. Violons, cor, tambourin, trompette, trombone, se mêlent à l’élégant piano et orgue de Benjamin Balcom sur des paroles délicates et langoureuses. Avec une instrumentation parfaite, ensoleillée, le chant de Jeannie et de Caroline est angélique et aussi caressant qu’une plume. 2008 sera une année de concerts mais aussi de tensions au sein du groupe qui se sépare et subit le départ de Mike Jasinski, Kristina Dutton ainsi que de Tim Minnick. Après un moment de flottement, les autres se réunissent autour d’Edward Anderson qui repart en studio, la besace pleine de 11 titres qui paraissent sur l’album sophomore Return of the Century en 2009. Les 1900s sont de nouveau unis et accueillent le batteur Matt Ronan qui devient membre du groupe à plein temps tout comme Andra Kulans au violon et claviers. La joyeuse bande américaine signe un album génial, abouti, avec la griffe excellente d’Anderson qui en plus d’être auteur-compositeur, assure guitare, piano, percussions et le chant toujours avec les deux voix magiques de Caroline et Jeannie. Depuis Return of the Century, les 1900s ont joué en live, accompagnant Iron & Wine, British Sea Power, New Pornographers, Black Mountain, Stars, Belle & Sebastian et nous concocteront peut-être un troisième album plein de saveurs pour fêter leurs dix ans d’existence. Croisons les doigts.