Translate

mardi 28 mai 2013

Francois Peglau

Artiste péruvien, ancien leader des groupes Los Fuckin Sombreros et El Ghetto, Francois Peglau désormais installé à Londres, travaille en solo depuis 2010 et la sortie de l’opus Random Singles. Ce huit titres est un prélude qui parait volontairement un an avant l’album The Imminent Failure of Francois Peglau de mars 2011. Le garçon compose et joue des chansons pop alternatives nourries de sons bossa, d’ambiances latines mêlées à des arrangements proches des Beatles, d’orchestrations twee et electro qui évoquent Jim Noir. Ce joli mélange d’influences est porté par son auteur qui dégage une personnalité étonnante et singulière. Menestrel des temps modernes, Francois Peglau compose des mélodies entrainantes et écrit avec de la superbe des textes inspirés de ses expériences. Il emménage à Londres avec son épouse et enregistre chez lui, de manière simple et familiale, faisant aussi les vidéos, il garde cette belle indépendance qui le rend drôlement prolifique comme il le souligne dans une interview : “What I’m trying now is to make things simple and personal as possible, I’m trying to make my music and videos reflect the people behind them. We are just people who are doing music for fun and we say what we mean.” Les textes griffés d'origines latines sont chantés en espagnol ou en anglais, ses mélodies sont enveloppées de chaleur avec la mandoline et le ukulele qui jouent des salsas sur ces textes qui parlent de plages, de mariachis mais aussi d’Alain Delon ou de la firme new-yorkaise Goldman Sachs. Le dernier single Costa Rica, un aperçu de l’album à venir en 2013, est une collaboration avec l’auteur Alonso Gonzales et le guitariste Juan Carlos Arenas. Digne d’une bande annonce d’un film de Tarantino, le titre montre toute l’originalité de l’artiste, dans la composition psychédélique et l’interprétation amusante, promettant un album hors du commun. En attendant, il y a les récentes productions de Francois Peglau à découvrir et à apprécier là : FrancoisPeglauBandcamp