Translate

vendredi 10 mai 2013

Fink


Fin Greenall est l’auteur-compositeur, chanteur, au sein de Fink qu’il fonde en 2001 avec ses amis d’enfance, le bassiste et guitariste Guy Whittaker et le batteur, également guitariste (et écrivain !) Tim Thornton. Originaire de Brighton, le trio signe un premier album au style electro avec la participation de Lee Jones alias Hefner, puis un deuxième qui mêle blues, soul et pop en 2006, Biscuits For Breakast. Celui-ci emmène Fink sur les routes et la tournée enrichit les anglais sur le plan technique et de la création. Le magnifique titre Pretty Little Thing accroit leur renommée, ils jouent de New-York à la Pologne, sont invités par les festivals américains et européens. Fin Greenall qui est un musicien orfèvre, inspiré et prolifique, signe Distance and Time en 2007 avec son single au succès international This Is The Thing. Le disque sophomore amène l’ancien dj, guitariste folk, compositeur de pop trip-hop à travailler avec le soul man John Legend sur Move on me et mixe avec intelligence un cocktail de  genres musicaux qui l’inspirent.


 

Fink réitère en 2009 avec Sort of Revolution, stylé dub, pop et acoustique ayant peaufiné l’album plus intimiste dans l’appartement de Greenall, transformé en studio d’enregistrement. Mêlant l'expérience des sessions live au KCRW de Los Angeles et à la BBC, les titres aux mélodies performantes sont ornés de violoncelle, de basse, de rythmiques soft et de choeurs; La voix de Greenall, splendide, suave, absolument bluesy et groovy habille ses textes poétiques formant un album magnifique qui se termine avec la reprise du New-yorkais Jeff Barry, Walkin in the Sun, initialement interprétée par Glen Campbell. S’ensuit une série de concerts en Australie et Chine, Europe et USA tout en composant déjà les chansons qui paraitront sur le quatrième album et dernier en date de juin 2011, Perfect Darkness.

Avec une dominante de guitares, les instruments sont étincelants et variés, les mélodies sont parsemées de styles colorés comme le gospel, blues, la pop et la soul. Proposé en deux cds, le premier regroupe dix nouveautés, renversantes d’efficacité à l’orchestration, de musicalité à la composition et de prodige à l’interprétation et le deuxième offre quatre titres acoustiques, vibrants et touchants. Fink sont surprenants en live comme avec le RCO d’Amsterdam, créent leur univers musical au fil des albums, profond, calmement révolté et poétique qui grandit, s'affirme à l'image du groupe qu'ils admirent, Radiohead.
Fink

à David....