Translate

lundi 29 avril 2013

Thurston Moore

Thurston Moore, auteur compositeur qui marque notre époque de son empreinte punk, rock et pop, est connu pour être un des piliers de Sonic Youth qu’il forme avec le guitariste Lee Ranaldo dès 1981 et qui accueillera sa future épouse, amie de Kurt Cobain, la bassiste et guitariste Kim Gordon, le batteur Steve Shelley qui oeuvre sur trois albums de Cat Power et le guitariste Mark Ibold, également membre de Pavement
Il arrive du Connecticut très jeune à New-York, se trouve une colocation chez l’artiste Dan Graham, écrivain et chroniqueur qui lui prête ses cassettes audio. Moore commence l’aventure du punk au sein de groupes locaux et rencontre Ranaldo; Ensemble, ils perfectionnent leur pratique de la guitare avec le Glenn Branca's guitar orchestra, puis montent Sonic Youth, qui signera 15 albums et sillonnera les scènes du monde entier jusqu’en 2011, toujours avec une trentaine de guitares à portée de main.



Pendant 30 ans, Thurston Moore n’aura jamais cessé de travailler. Dans les années 90, en parallèle de Sonic Youth, il participe à des bandes originales de films, Backbeat de 1994 avec les Afghan Whigs, Foo Fighters, et REM groupe pour lequel il joue de la guitare et chante sur leur album Monsters. En 1998, il participe à la musique du film Velvet Goldmine avec des membres des Stooges et son ami Don Fleming, musicien et producteur (Sonic Youth, Posies, Teenage Fanclub etc). En 1993, pour Sonic Youth entre autres, il lance son propre label Ecstatic Peace! sur lequel il signera son deuxième album solo Trees Outside the Academy en 2007, l’opus Psychic Hearts de 1995 étant sur Geffen Records, label de David Geffen qui signera Double Fantasy de John Lennon et Yoko Ono. Le new-yorkais Thurston Moore et son ex-femme depuis, Kim Gordon, travailleront d’ailleurs avec Yoko Ono. Ono lui demande en 2012 de peaufiner certaines de ses chansons, qui seront sur l’album YokoKimThurston



Moore ne lésine pas sur ses activités et en plus de la musique, de la gestion du label, des ses collaborations artistiques multiples comme la réalisation du clip Here pour Pavement, il est aussi écrivain, éditeur et chroniqueur pour le Arthur Magazine et son site Protest Records. Passionné par le jazz, on l’a vu récemment sur scène avec une légende du jazz Michael Chapman, et apparait pour un projet de jazz improvisé à Oslo en 2007, aux côtés de musiciens norvégiens et de son ami Jim O'Rourke (Wilco) qui enregistrent le live pour l’album The First Original Silence.



En 2011, il signe son troisième album solo dont les 9 titres tiennent du génie et montrent l’immensité du talent de Thurston Moore. Demolished Thoughts est une pure merveille tant en composition, en orchestration que dans l’écriture, avec des mélodies et des textes sculpuraux. La personnalité de Moore y est étincelante et le résultat parfait. Produit par Beck, qui y joue et chante, Demolished Thoughts est davantage proche de la pop orchestrale que du hardcore, du noisy ou du rock. Avec une trame acoustique, Thurston Moore a réussi à exceller en expérimentant les arrangement symphoniques de harpe et de violons qui viennent épicer les guitares de Moore, la basse et les claviers de Beck. Ce disque printanier qui ouvre le bal avec un magnifique Benediction, puis Orchard Street qui rend hommage à New-York, ou encore le splendide In the Silver Rain with a Paper Key, puis Circulation qui me fait penser à The Auteurs, le final grandiose January, passera les saisons et les années, bijou intemporel, à se procurer absolument. Thurston Moore en 2013 fait un retour aux sources avec son nouveau groupe rock Chelsea Light Moving qui signe le 5 mars dernier un album éponyme. La tournée est commencée par le festival texan SXSW et passera par Londres au Meltdown Festival créé par Yoko Ono, Suède, Allemagne, Irlande, Belgique et Paris le 22 juin. ThurstonMoore