Translate

samedi 19 janvier 2013

Pale Sunday

Liés par leur passion de la pop et fans de Sarah Records, les quatre brésiliens de Pale Sunday commencent l’aventure au début du XXIème siècle en enregistrant une cassette Dreamscape, puis un EP de démos qui porte le joli nom de Everything Starts When You Smile. Le label Matinée Recordings les accueille dès 2003 en signant le premier EP A Weekend with Jane. Offrant un clin d’oeil au La’s, le titre A Weekend with Jane qui s’ouvre sur les mots there she goes présente l’EP prometteur, enthousiaste, garni d’harmonies pop, de riffs et de rythmiques accrocheurs.
Les articles et chroniques suivent les Pale Sunday de près, leur son Teenage Fanclub recueille un franc succès lors des concerts. Ils apparaissent sur la compilation de reprises des Smiths en 2004, Romantic and Square is Hip and Aware avec le titre I Know It’s Over, puis sort leur opus Summertime? en 2005 avec une suite de 10 titres solides, énergiques de la la la, de hand-claps, fourmillants de paroles amoureuses et d’instruments guillerets, trompette, guitares, claviers et tambourins à gogo. The White Tambourin ouvre le bal, suivi de Mary qui est dans la veine des Pastels, puis Sunday Morning tenu sur des notes pop avant le rockeux Twiggy Superstar et les somptueux My Punk Girl, puis Never Fall Apart. Ces premiers morceaux représentent un travail collectif tandis que les quatre titres suivants sont de la plume du créateur des Pale Sunday, Luis Gustavo.
Composé de belles métaphores, de mélodies majestueuses et ensoleillées, Summertime? restera une valeur sure dans les discothèques des aficionados de la pop. En 2007 le groupe joue beaucoup sur scène et se reforme autour du noyau de base Luis Gustavo à la basse et au chant et Sineval à la guitare avec en bonus à la guitare Tiago Fuzz et Gustavo Az à la batterie. Toujours dans la veine des Belle & Sebastian, BMX Bandits, Smiths, Camera Obscura et des Trembling Blue Stars dont ils reprennent Helen Reddy, les Pale Sunday et la jolie voix de Gustavo reviennent avec les EP Shooting Star en 2010 et en 2012 The Fake Stories About You and Me, comportant chacun quatre nouveaux titres. Aux amoureux de la twee et indie pop, vous pouvez trouver Pale Sunday en boutique chez notre ami Jimmy de Matinée Recordings là : MatinéeRecordings
PaleSunday
Pour en savoir davantage sur ce superbe label Matinée Recordings, il y a Piggledy Pop là:
MatinéeRecordingsPiggledyPop