Translate

mercredi 5 décembre 2012

Pepper Pots & Eli "Paperboy" Reed

Vous mettez dans un blender un chanteur, auteur-compositeur digne de la Stax (label américain de 1961 qui a signé Otis Redding, Earth Wind and Fire, Sam & Dave etc) avec un groupe de chanteuses soul espagnoles, ça donne à priori de smoothie de rhythm’n blues. Les Peeper Pots sont un ensemble de musiciens et trois choristes de Catalogne, formé en 2002, qui joue des morceaux inspirés de la musique jamaicaine mêlée à des influences sixties dans la veine des Martha & the Vandellas. L’opus Swingin Sixties est signé en 2004 sur un petit label basque Brixton Records où figure la collaboration du chanteur anglais Ben Jammin, puis l’album sophomore Shake It ! parait en 2007. 




En 2009 c’est Now qui sort avec l’aide du producteur Binky Griptite, guitariste des Dap Kings qui accompagnent Sharon Jones. SharonJonesPiggledyPop 
Après une tournée internationale de 300 dates qui présente l’album et remporte un beau succès, les Pepper Pots signent un quatrième disque Train to Your Lover en 2011. Groovy, funk, avec des embardées ska, les trois chanteuses espagnoles donnent un esprit «soul» en mode Supremes à l’ensemble des 12 titres. Les Pepper Pots sont : les trois chanteuses, Adriana Prunell, Mercè Munné, Marina Torres et le guitariste Lluís Rodríguez, le batteur Joan Vergés, le pianiste Ireneu Grosset, le bassiste Joan Barrientos, les saxophonistes Tomy Muñoz et Gerard Xifra, le trompetiste Roger Montsant et tromboniste Isidre Palmada
Au cours d’un concert, les Pepper Pots rencontre le musicien Eli Paperboy Reed originaire de Brookline désormais vivant Brooklyn. Il compose des albums en solo depuis 2002, baladant avec lui toute l’âme soul de la Motown, l’univers funk des seventies de Chicago, ville où il emménage très jeune, et un don prolifique pour la composition, signant quatre albums en huit ans : Sings Walkin' & Talkin' et Other Smash Hits! en 2005, Roll With You en 2008, Come & Get It en 2010. A ses côtés, il y a un ensemble de musiciens du nom de True Loves qui assure les cuivres, trompette, cor, trombone, saxophone, mais aussi du violoncelle, violons, tambourins, guitares, basse, batterie, clavecin, orgue ...etc. Une armada d’instruments accompagne la voix rythmée old-scool soul d’Eli paperboy Reed, pleine de charme et de musicalité.
  La combinaison des Pepper Pots et d’Eli Paperboy Reed offre un EP quatre titres en 2012, Time And Place qui est magique. Tempo ensoleillé, rythmes entrainants et dansants, c’est le genre de galette qui tourne au coeur de l’hiver à la maison pour se réchauffer les hanches. Mélange de powerpop et de soul, l’alchimie des musiciens et chanteurs efficace et belle continuera car les Pepper Pots et Eli Paperboy Reed forment le souhait d’un album complet pour 2013. Affaire à suivre ! PepperPots EliPaperBoy