Translate

mercredi 21 novembre 2012

The Minders

The Minders sont dans la pop comme une pierre angulaire. Je les ai passés en radio à moult reprises, sans pour autant avoir encore posté un mot sur eux. Ce que je rectifie de suite. Valeur sûre du label américain Elephant 6 qui compte nombre de groupes excellents comme les Essex Green, Ladybug Transistor, Of Montreal, Apples in Stereo, Neutral Milk Hotel etc..., The Minders apparaissent en 1996 en signant main dans la main avec Robert Schneider fondateur du label Elephant 6 et leader des Apples in Stereo, le Ep Paper Plane. Mais la route des concerts commence réellement pour eux en 1998 avec l’album Hooray for Tuesday qui sera un succès marquant dans l’indie-pop.




Avec l’âme des Beatles dans les cordes, des Beach Boys dans les voix et les notes ensoleillées, Martyn Leaper qui est à l'origine du groupe avec Tammy Ealom qui formera plus tard Dressy Bessy, est un auteur-compositeur de grand talent. Il écrit ses chansons en sachant leur donner tous les bons attributs en tant qu’ingénieur et producteur de studio. Le groupe en perpétuelle mutation, quitte Denver pour Portland et enregistre Golden Street en 2001; suivi de The Future's Always Perfect en 2004 puis It's a Bright Guilty World en 2006. Ces trois albums géniaux sont construits avec préciosité et les arrangements sunshine-pop, orchestral-pop aboutis et lumineux sont époustouflants. The Minders sont devenus des références dans le domaine pour beaucoup les groupes émergents depuis 2000. 



Sachant construire les harmonies pour les transformer en ritournelle magique Martyn Leaper, à la guitare, basse et glockenspiel avec l’inspiration évidente de Rebecca Cole qui joue de la batterie, du clavier et autres rythmiques, maitrise le chant et les choeurs. En 2011, The Minders nous offre une compilation d’inédits, Cul-De-Sacs and Dead Ends et réitère en mars 2012 avec Cul-De-Sacs and Dead Ends vol 2. Voilà un album pour se délécter tout l’hiver de douces sonorités sucrées, alternatives et psychédéliques rythmées en diable. Leaper s’entoure du guitariste Andy Naify, du bassiste Mayhaw Hoons et du batteur Jesse Sandoval qui n’est autre que le formeur des Shins pour enregistrer des B-sides, des inédits et singles et faire un superbe tour d’horizon "The Minders" en deux compilations. Voilà du fait sur mesure pour les puristes de la pop !
TheMinders



Pour info et pour démontrer tout le flair de Martyn Leaper : le premier groupe avec qui il travaille en studio, mixant et le produisant, est Kissing Book qui a sorti Lines & Color en cassette audio en 1998; là encore, les amoureux du genre pourront se pencher sur ces titres. ( il reste des cassettes !)