Translate

jeudi 27 septembre 2012

Lake

Apparu en 2007 avec un opus éponyme, Lake, originaire de l’état de Washington, compose des mélodies indie-pop, coincées entre la pop orchestrale et la twee-pop. Ses cinq membres sont Ashley Eriksson et Eli Moore qui forment le duo Eli & Ashley, Lindsay Schief qui forme l’excellent groupe Solid Home Life avec son acolyte Greg Olin de Graves, Andrew Dorsett et le dernier arrivé Markly Morrison
Une fois leurs violons accordés, les cinq musiciens produisent un deuxième superbe album en 2008, Oh, The Places You'll Go qui laisse apparaître leur prodigieuse musicalité. Lindsay Schief qui a commencé dans la formation à la batterie et désormais la bassiste et participe à l’écriture, par exemple en signant Gravel, titre sur le troisième volet de 2009, Let's Build a Roof qui leur offre une belle notoriété.


Ashley Eriksson et Eli Moore qui roucoulent au micro sont un couple d'amoureux dans la vie et ensemble écrivent les textes, composent les chansons au piano et à la guitare, en saupoudrant les harmonies de flûtes, de synthétiseurs, d’harmonica et de divers cuivres. Leur style valse entre la pop psychédélique des Beach Boys, la pop sucrée des Heavy Blinkers.

Lake sort en avril 2011 son dernier bébé, Giving and Receiving, plein d’influences telles que Steely Dan sur Roger Miller, The Essex Green sur Stars, et deux ressemblances notoires comme les Dave Mattews Band avec leur titre Crash Into me sur Pilgrims Day et Ruff Rhys avec son titre Candylion sur Skeleton Costume. Sans parler de copie, on supposera donc qu’il s’agit d’un malheureux hasard ou d’inspirations intenses de la part de Lake qui annonce d’ores et déjà deux sorties de disques pour 2012; Reste à surveiller ces nouveautés. Lake