Translate

dimanche 19 août 2012

Allen Stone

Allen Stone est le prêcheur de la bonne parole du moment dans le monde de la soul musique. Agé de 25 ans, cet auteur-compositeur aux boucles d’or semble avoir hérité du patrimoine des années 60 et 70 tant ses mélodies collent à l’univers de Marvin Gaye ou d'Al Green. Originaire de l’état de Washington, Allen Stone suit les cailloux laissés par les petits poucets Ben Kweller et Brett Dennen. Comme eux, il a déjà un talent hors norme et une expérience scénique incroyable, ayant joué sur tout le territoire américain en vendant ses disques comme des petits pains et gagnant une renommée méritée de ces lives. En mission pour le Seigneur comme dans les Blues Brothers, le jeune artiste fils de pasteur a sorti un premier disque Last to Speak comprenant 11 fabuleux titres et réitère en octobre 2011 avec l’album somptueux de 10 titres, Allen Stone. Habitée par le gospel, sa voix est éloquente et hardie. Grand musicien, Allen Stone maitrise aussi bien les cordes de sa guitare que ses cordes vocales et sait avec ses gestes élégants en chantant et jouant, tenir l’auditoire attentif. Ses textes sont tout aussi sensés que sensuels. 

   

Il amène de belle manière son avis sur la musique actuelle dans son opus Sleep «Spend my night shootin’ at the stars, trying to change the world with this guitar, i know it’s a long shot but it’s working out so far», donne ses opinions politiques avec des textes positifs, porteurs d’espoir. Entouré d’autres compositeurs comme E.Philips, Heidi Rojas, Andrew Rose, P.Sebastian, les musiciens du Raphael Saadiq's rhythm section (orgues, cymbales, batterie, flûtes, trompettes) et le Tower of Power (ensemble de Detroit, cuivres, basses) complètent la troupe. Album d’un swing et d’un groove absolu, Allen Stone offre une instrumentation subtile et aboutie, une performance vocale plus que louable et des mélodies à la fois divines et diaboliques. Un bijou estival grandement conseillé. AllenStone