Translate

mardi 26 juin 2012

Very Truly Yours

Ah! Chicago et ses onions rings... Mais à Chicago, il y a aussi des douceurs sucrées, comme Very Truly Yours, découverts au hasard de la compilation Happy Gift For The Pop Kids signée en 2010 du label Happy Prince sur laquelle apparaissent The School, Lily of the Valley, The Bridal Shop, Language of flowers etc... L’aventure commence en 2009 avec le titre Uncertain Time, puis le single 1,2,3,4, l’ep Reminders puis l’album Things you used to say qui sort en 2010. Avec un nom de groupe aussi romantiquement épistolaire, Very Truly Yours offre des mélodies pop charmantes, brillantes avec un chant délicat sur des paroles plutôt girly et des instruments poppeux à souhait.


Les cinq musiciens, la chanteuse Kristine Capua qui joue aussi de la guitare, de la clarinette et du glockenspiel, Lisle Mitnik à la guitare, le bassiste Dan Hyatt, le batteur Andy Rogers et Katie Watkins à l’orgue et au piano offrent une pop swinguante, parfois twee, très sixties . En aout 2011, ils continuent d’écrire des morceaux virevoltants sur l’ep Girls Tell You Secrets et poursuivent cette belle ascension avec des concerts et festivals, Athens PopFest, New-York PopFest, au Castle à Manchester, Windmill de Londres, SXSW d’Austin, en accompagnant les Math & Physics Club, les Pocketbooks, Jeffrey Lewis, Allo darlin’, Suburban Kids with Biblical Names etc.


 
La pop vintage des Very Truly Yours est savoureuse. Les compositions de Kristine, proches des univers artistiques des Crystals, des Camera Obscura, ou encore des Acid House Kings, piochent des arpèges rétro surfant sur le Rhodes, le vox Jaguar, le tambourin et trompettes dans Dear et dans To See You Here. Things you used to say est un album obligatoire à dégoter à l’approche des beaux jours, signé chez Cloudberry Records, vous pouvez aussi vous le procurer côté français chez Hands And Arms là : HandAndArms