Translate

samedi 14 avril 2012

Francis Plagne

Francis Plagne est un troubadour australien qui compose des harmonies originales, expérimentales, faisant penser à Syd Barrett, aux Beach Boys, Gruff Rhuys, Dyke van Park. Son opus Idle Bones signé en 2005 est déroutant. Utilisant toutes sortes de percussions, d’instruments, cet album concept est varié en sonorités. Médiéval, psychédélique, Francis Plagne qui écrit des textes élégants et les interprète avec classe, y brode une histoire avec des chapitres, nommés Idle Bones / Sinking Ships and The Ballad of the Boars, ornés d’interludes et de morceaux pop percutants. L’album sophomore, éponyme, sorti en 2008, nous esquisse plus en détail tout ce qui constitue l’univers artistique de Plagne, comme la musique minimaliste, il rend hommage à Luciano Cilio sur le titre Cilio, et comme la littérature, en rendant également hommage à Herman Melville sur Turkey’s paroxysms.



Ne manquant pas d’inspiration, le jeune musicien de Melbourne signe en 2011 un magnifique LP en vinyl, Tenth Volume of Maps, sur le fabuleux label australien de Stanley Paulzen, Lost and Lonesome ; Album mixé par l'ami Joe Talia, sur scène Francis Plagne est accompagné d'autres amis : Connal Parsley et Alex Garsden à la basse et guitare, et de Mark Harwood aux percussions et synthétiseurs.



Se définissant lui-même comme « the sensibility of a middle-aged musicologist and the free-form enthusiasm of a teenage music nerd», Francis Plagne intrigue et son talent de compositeur multi-instrumentiste sans borne est admirable. La construction alternative de ses compositions est baroque, les 10 titres de Tenth Volume of Maps, proches de la musicalité de Pet Sounds, comportent du violoncelle, joué par Judith Hamann, de la guitare jouée par Alexander Garsden, du violon assuré par James Rushford, également ingénieur son et arrangeur ainsi que des amis invités, Ned Collette et Anthony Pateras (au piano sur Oranges).
Francis Plagne est un musicien de surcroît avec une personnalité sereine et équilibrée perceptible dans la texture et la mélodie de sa voix. A découvrir et à savourer !
FrancisPlagne