Translate

mercredi 14 décembre 2011

La Casa Azul

Parlons pop, mais parlons bien. Grâce à Luis Calvo créateur du label pop espagnol Elefant Records, je constate que cet Elefant là, ne donne pas dans la tromperie. Une des signatures notables du label est La Casa Azul. Après l’ep El sonido efervescente de la casa azul en 2000, le premier album logiquement appelé Milkyway sort en 2002. En effet, ce groupe espagnol constitué de cinq musiciens David, Clara, Oscar, Sergio et Virginia, ne se produit jamais sur scène et reste en fin de compte une sorte de produit de studio créé de toutes pièces par Guille Milkyway, qui compose et dirige les opérations. Le résultat est parfaitement mixé, exécuté avec beaucoup de savoir faire. Les mélodies et les compositions sont guillerettes, péchues, se référençant à la pop des sixties jusqu’aux eighties. Une multitude d’instruments sont utilisés, du piano, aux cloches, trompettes et claviers. A la suite de Tan simple como el amor en 2003, El sonido efervescente de la casa azul en 2006, c’est La revolución sexual de 2007 qui permet au groupe d’asseoir sa renommée.

LaFiestaUniversalMP3

Les Casa Azul viennent de sortir La Polinesia Meridional. Selon les titres, les ambiances varient, les synthétiseurs de Sucumbir rappellent les années 80, alors que la basse, xylophone, les trompettes, flute traversière et la batterie qui balancent un sacré boogie sur La Fiesta Universal refont vivre La croisière s’amuse. Suit la pop orchestral dans La Polinesia Meridional, groovant langoureusement sur une basse Wonder Woman et des violons sensuels dignes des Drôles de Dames. Les réjouissances continuent avec les cuivres et le tempo endiablé de Colisión Inminente (Red Lights, Red Lights) qui donne l'impression que Travolta vient faire voler ses pattes d’eph dans les oreilles. L’ambiance dancefloor enflammé se poursuit avec le claphands de Terry, Peter Y Yo, l’electro-pop enfievrée de Una Mañana, de Europa Superstar, et la haute voltige de sons dans Todas Tus Amigas. La Vida Tranquila qui suit, malgré le titre, offre des rythmes alternatifs qui font faire des bonds même sans darkdog en intraveineuse et donne cette envie irrésistible de faire swinguer les rotules. Les 13 titres sont conseillés en cette période hivernale pour ensoleiller vos enceintes. Il parait que les gens sont sensés faire la fête à Noel...Faritas aux huitres, tortillas au foie gras et reblochon et pour éliminer un ventre de pachiderme, une danse frénétique sur le très caliente La Polinesia Meridional des Casa Azul. Joyeux Noel Felice ! Un merci spécial à Luis !
CasaAzulMyspace
Elefant Records