Translate

lundi 21 novembre 2011

J von Corda & the C. Southern Poison Light

Je chroniquais le disque de Gilles Mallet alias Sunday Sunday il y a peu, artiste signé dans le label Katatak. J von Corda & the C.Southern Poison Light est un duo français composé de Claire Mallet (soeur de Gillet Mallet) et de Julien Cardaillac (du groupe Cabwaylingo signé sur Katatak).

Le disque de J von Corda & the C. Southern Poison Light, The Rain, petite mer under my brain sort des sentiers battus et propose une atmosphère musicale qui pourrait être définie comme un fin mélange de Rodolphe Burger et de Holden. Les titres magnifiques du duo sont parlés en première partie avec la voix suave et mélodieuse de Claire qui habille les textes poétiques. La voix pleine et libre de Julien apparait sur la deuxième partie du disque, Tarte à la fraise, De l’amour pour les chiens, Rien ce soir, Cockoaches, et ajoute un brin de non-conformité à l’écoute de l’album.

SuperFreak

Julien et Claire savent mettre en valeur les partitions de guitare vivaces et régnantes, comme sur Rien ce soir, ou les arpèges se croisent et s’entremêlent. Les morceaux comportent du glockenspiel, ukulélé, piano, mais c’est surtout les guitares et la basse qui sont à l'honneur. Le duo accorde ses deux voix sur A tant rêver des secondes, le dernier morceau qui compte des notes folk, rock, à l’image des autres titres. La sensualité traverse les mots avec une dose de mélancolie, d'élégante déviance à la Gainsbourg, toujours avec retenue et densité et le résultat est d’une originalité troublante.
J von Corda & the C.Southern Poison Light est une de mes plus belles découvertes de cette année 2011.
Myspacejvoncorda