Translate

mercredi 30 novembre 2011

I Got You On Tape

Fan de la première heure, j’avais leur opus I got you on tape dans ma discographie dès 2005.
Depuis 6 ans, le groupe danois formé en 2004 continue de signer de superbes disques, joue sur scène avec sa sincerité et son professionnalisme, gagne du galon et de la renommée.

IGotYouOnTapePiggledyPop2008
A Copenhague, il y a la petite sirène, Kierkegaard, et du rock indépendant : I got you on tape. Leurs références pourraient être un mélange de l'intimité des Tindersticks, la résonnance de Magnetic Fields, l'originalité du timbre de voix de David Bowie avec une pincée de My Bloody Valentine.
Nous sommes dans l'alternatif avec ce qu'il offre de beau, de dangereux, dans le poetique avec de la finesse et de la mélancolie. Peut-être connaissez vous le groupe Mew? Les danois exellent particulièrement dans ce domaine rock indé sombre et bouleversant.

ChurchoftheRealMP3

Après un troisième album en 2008, Spinning For The Cause, l’auteur compositeur et interprète Jakob Bellens revient cette année 2011 avec ses acolytes, le guitariste Jacob Funch, le bassiste Jeppe Skovbakke et le batteur Rune Kiel Gaard pour présenter Church of the real sorti en Septembre. Hypnotiques, celestes, les orgues et claviers collent à la voix de Jakob comme une seconde peau. La basse et les guitares créent une ambiance coldwave dansante et rythmée avec des sonorités sixties qui groovent. On s’attache au paradoxe de la voix grave et posée de Jakob sur les arrangements disco et funky de Stereo ou de Church of the Real, titre qui sonne comme les prémices de Pulp. Song for euros au thème ancré dans son époque est une chanson sublimée par un tempo indie, qui reflète la plume de Jakob à la fois tranchante et poétique. Les synthétiseurs de Beneath a cloud, de Springsteen sont majestueux, déroulent les mélodies magiques. L’imagination et l’inspiration des I got you on tape est belle, intense et ambitieuse.
IGotYouOnTapeMyspace
IGotYouOnTapeSite