Translate

vendredi 18 novembre 2011

Heavy Blinkers

Groupe d’Halifax, Canada, les Heavy Blinkers apparaissent en 1998 avec l’album Hooray for Everything, présentant un style pop ochestrale et pop baroque, rappelant le style sixties des Beach Boys. A l’origine, c’est Jason Mcisaak, pianiste et guitariste, qui compose et signe les titres et qui s’entoure de quatre compères Andrew Watt au clavier, Greg Fry à la batterie, Trevor Forbes à la basse et  de l’interprète Ruth Minnikin. Le rejoignent plus tard, son ami David Christensen (piano, cor, arrangements) et la chanteuse Jenn Grant. L’équipe se produit sur scène pour promouvoir ce premier excellent album, très orchestré avec trompettes, cors, flûtes, orgue, guitares et piano. Suit un deuxième album éponyme en 2000 regroupant 21 titres, puis en 2002, le troisième Better Weather.



Ces trois superbes albums est un travaille hors normes d’arrangements, d’orchestration sunshine pop d’une complexité telle que Jason Mcisaak nous offre des disques sophistiqués, qualifiés par le journal Rolling Stone de "tour-de-force of unequalled pop excellence".
Pop, certes.. mais aussi soul, country, groovy, gospel et jazz avec toujours ce style propre Heavy Blinkers qui évolue avec des références comme Harry Nilsson, Van Dyke Parks, Brian Wilson, Burt Bacharach, Velvet Underground et Leonard Cohen.
Connaissant Jason qui parle français, grand amoureux de la France où il vient dès qu’il le peut, grand amateur de musique française avec un faible pour Françoise Hardy et Serge Gainsbourg, il travaille en 2003 avec le groupe de Nancy Orwell ( OrwellPiggledyPop ) et ils signent ensemble un 6 titres, Intercontinental Pop Exchange No. 3.
Depuis 2005 et l’album The Night and I Are Still So Young, les Heavy Blinkers n’avaient pas réellement raccroché les guitares puisque Jason, devenu aussi producteur s’est occupé à peaufiner d’autres projets et aider d’autres musiciens comme Sondre Lerche, Sean o’hagan des High Llamas ( HighLlamasPiggledyPop ) , Jenn Grant, et Orwell en signant Septembre sur l’album de 2007 des nancéens, le Génie Humain.



Jason revient à ses premiers émois avec Heavy Blinkers et il est actuellement en studio pour nous concocter un cinquième album Health, délicat, classieux, enluminé d’une pop shiny, aux ensembles de cordes et de cuivres chaleureux. Le magazine de rock Spin écrit en 2009 «The Greatest Bands You’ve (Probably) Never Heard». Donc si vous êtes passés à côté des Heavy Blinkers, en attendant Health, il y a matière pour les découvrir avec leurs quatres magnifiques albums. Le coup de coeur de Piggledy Pop : Tribute to Sparrow (titre ci dessous, avec du banjo et de l’accordéon )


HeavyBlinkersMyspace