Translate

jeudi 13 octobre 2011

Mocca

Groupe de pop indonésien de 1998, dont les membres initiaux Arina Simangunsong au chant, clavier, flûte et Riko Prayitno à la guitare, rejoints l'année suivante par Toma Pratama, bassiste, et Indra Massad, batteur, les Mocca proposent une pop joyeuse, savoureusement fraiche.
C’est en 2002 que Mocca sort son premier disque My Diary, album concept qui narre la vie d’une jeune fille, ses amours, ses désillusions, et comme l’indique simplement le titre, son journal intime. L’album sera salué par le magazine Rolling Stone qui le classe dans les 150 meilleurs disques indonésiens de tous les temps. Suit l’album Friends en 2004 et le groupe qui se fait connaitre essentiellement en Asie, parait sur une compilation pop distribuée en Europe en 2002, Delicatessen, qui séduit les amateurs du genre et qui  également retient l’attention de labels. Leurs titres, ornés de trompette, de saxo, de claviers et trombones sont fournis et très dansants. 



En 2006, ils signent le titre I Would Never en collaboration avec Karolina Komstedt, chanteuse du groupe pop suédois Club 8. Club8PiggledyPop
Dès lors, la renommée de Mocca va en grandissant et ils offrent des concerts en Malaisie, en Corée, en Suède et au Japon, où ils trouvent un autre label, Excellent Records, pour peaufiner l’album Pop Renaissance.
En 2007, c’est la sortie de Colours, encore plus fleuri, swinguant sur de la bossa, des airs disco rythmés et influencé par les sixties et seventies, qui les emmène en tournée partout en Asie jusqu’en juillet 2011 quand le groupe annonce la fin de l’aventure.
Si vous êtes passés à côté de Mocca, glissez les discrétement dans votre discographie, ça vaut son pesant pop d’or.
MoccaMyspace