Translate

mercredi 20 juillet 2011

Arthur Krumins

Savoureux mélange de Leonard Cohen et de Lloyd Cole, Arthur Krumins a cette particularité dans le chant, cette identité dans la voix qui le démarquent des autres illustres songwriters du genre comme Bob Dylan ou Nick Drake. Mais à son écoute, il joue déjà dans la même cour. Ses textes sont fournis, poétiques, lyriques et ses arpèges de troubadour frisent l’excellence.
Il propose un premier album Beginning Songs, en téléchargement libre sur le lien de Bandcamp.

TurnedAwayMP3

Originaire de Vancouver, il étudie aux beaux-arts et écrit depuis des années dans Discorder Magazine. Sa passion mêlée pour les arts et l’écriture transperce ses chansons. Il n’est pas du genre à rester assis puisqu’en plus d’assurer des concerts à travers le Canada, il organise en tant que volontaire des compétitions de vélo dans les universités.
Phénomène extra-terrestre de la composition, de l’interprétation, Arthur Krumins chatouille le domaine de l’underground, restant très discret, introuvable sur la toile, devient par son humilité un artiste rare et exceptionnel.
Il y a des timbres de voix qui collent et s'infiltrent de manière inexpliquée dans votre quotidien. Celui d'Arthur Krumins coule de source, chaleureux, intime, s'il vous accroche comme il m'a eu, il ne se délogera pas facilement de votre écoute. 

ArthurKrumins

Aucun commentaire: