Translate

lundi 20 juin 2011

The Boy Least Likely To

The Boy Least Likely To est un groupe anglais établi à Wendover et originellement créé par le multi-instrumentiste Pete Hobbs et le chanteur Jof Owen. Ils montent dès 2002 leur propre label, Too young to die, pour promouvoir et finaliser eux-mêmes leurs disques, y intégrant Tim Owen, le frère de Jof, qui dessine et s’occupe des illustrations des productions. La première sort en 2003 sous le nom de Paper Cuts, qui marque le début d’une série de singles précèdents l’album The Best Party Ever de 2005.

C’est alors que l’on peut découvrir l’entité des The Boy Least Likely To, riche de mélodies pittoresques, comme Be Gentle With Me, Monsters, Hugging My Grudge et son harmonica, My Tiger My Heart, ode à la bd Calvin & Hobbes, toutes ornées de xylophone, de flûtes, de tambourins, de violons, de banjo et guitares.

Les textes cocasses et naifs à l’image des illustrations et délivrent un panel de thèmes amusants, légers ; Ils nous plongent délieucieusement dans un univers ludique en revêtant des allures de comptines.
Le tempo parfois psyché, parfois rouccoulant, ne faiblit pas et cajole les oreilles amicalement, avec classe, conférant une ambiance pop triomphante.
Classé par le fameux magasin Rough Trade de Londres, 8eme album dans le top 100, salué par le Rolling Stones Magazine, The Best Party Ever construit déjà une renommée aux The Boy Least Likely To qui partagent une tournée avec les Razorlight (bel esprit entre artistes, notamment en connaissant la politique commerciale des labels pour la mise en place de tournées).

Cette même année, ils peaufinent le futur album, offrent le single I Box Up All The Butterflies gratuitement sur le net et retournent en studio pour boucler en 2009 Law of the Playground, un des meilleurs albums pop de la décennie. Là encore, l’atmosphère est juvénile, ingénue comme l’indique le titre, avec des mélopées spontanées, désinvoltes, mais sous cape, élaborées avec beaucoup de professionnalisme et d’exactitude. Les titres A Balloon On A Broken String, When Life Gives Me Lemons I Make Lemonade sont des sucreries, des pépites de sonorités dévoilant des violons vibrants, des claviers et guitares qui égayent sans relâche l’écoute.

Les B-side réunis sur Best of B-sides en 2009, les ep, les compilations comme Christmas Special de 2010, comprenant des inédits et des reprises telles que Faith de George Mikael ou encore The One that i want du film Grease, sont à découvrir absolument.
SiteOfficiel



Aucun commentaire: