Translate

samedi 5 mars 2011

Margot and the Nuclear So and So's

Voilà un groupe américain qui sort des sentiers battus, de par sa structure et de par le domaine musical visité. Depuis 2004, les deux principaux piliers des Margots & the Nuclear So and So’s, auteurs-compositeurs, multi-instrumentistes, se produisent dans d’autres projets parallèles. Ce sont des touche-à-tout fertiles et perfectionnistes pour couronner le tout. Richard Edwards et Andy Fry, tour à tour, composent, jouent de la guitare, de la basse, des percussions, du clavier, du melodica et du banjo. Au fur et à mesure, ils s’entourent d’autres compères qui assurent trompette, cor, tambourin, violon, violoncelle, avec à la batterie le frère d’Andy, Chris Fry et forment une troupe de huit musiciens sur scène.
The Dust of Retreat sort en 2006, premier album très pop, parfois chamber pop, alternatif, dans la veine de Neutral Milk Hotel où la voix magnifique et brute d’Edwards, propulsée par les chœurs et une cavalerie d’arpèges de guitares, de violons, de cuivres, rappelle l’univers des Boo-Radleys et révèle des textes aux influences littéraires et cinématographiques.
SkeletonKeyMP3
S’ensuivent en 2008 deux albums consécutifs Animal ! et Not Animal, différents de leur opus, délivrant des titres pop-psyché, indie, où les claviers vibrent en communion avec les guitares électriques. Les violons et archers sont aiguisés, le chant offensif et les textes incisifs. Mixés et montés en montagnes russes, de la suave beauté de Real Naked Girls à l’excentricité mods de The Shivers (I Got 'Em) les ambiances variées des chansons séduisent et charment.
Du domaine zoologique, Edwards et Andy qui se sont rencontrés dans une animalerie, nomment leur album Animal, signent Buzzard en 2010 comprenant 12 titres, dont Birds qui fait écho à Quiet a a Mouse dans The Dust of Retreat et Holy Cow ! dans Not Animal et dont la pochette est illustrée par un cacatoes.
TinyVampireRobotMP3
Buzzard diversifie de nouveau le paysage artistique des Margots and the nuclear So and So’s. Le rock y domine, plus arrogant, écorché où au milieu des guitares électriques et de la batterie, un rythme chaloupé peut apparaître, comme le très velvetien Tiny Vampire Robot.

Le 11 janvier dernier le groupe a enregistré un ep acoustique Happy Hour at Sprigg's Volume 1 en amont du prochain album avec sur la pochette du disque, un oiseau du genre toucan. Là encore, Richard Edwards brille dans un nouvel exercice de style, offrant des mélopées abouties, viscérales, en mariant simplement guitare et voix.
AJournalistFallsInLoveMP3
Quelques soient les styles empruntés, les Margot and Nuclear So and So’s tracent leur petit bonhomme de chemin, s’autoproduisent sur leur label Mariel Recordings, faisant fi des modes et de ce qu’ingurgite le gros public, déploie un large panel de genres avec une grande compétence.
SiteMargots

Aucun commentaire: