Translate

samedi 29 août 2009

zookeeper

A la tête de deux groupes dans les années 90, Mineral et The Gloria Record, coincés dans le genre indie-rock et shoegaze, Chris Simpson revient à Austin, Texas, en présentant son projet nommé Zookeeper. Il y a eu entre temps un long break, une distance nécessaire avec la musique pour que Chris retrouve son envie de composition. Il sort Becoming all things début 2008, un album fleuri et glorieux. Sorti de la soupe Indé-pop-rock, Chris Simpson nous fait part de ses atouts alternatifs psyché et de sa fibre pop charismatique.

Becoming all things a des airs de festivités, les rythmes fondent et les sons tournoient comme des flocons de neige. Les harmonicas, flamboyants accueillent la voix de Chris, sensible et touchante. Son grain de voix est l’âme des morceaux, comme dans le live enregistré sur une radio, le titre Royalties.
La batterie est de la dentelle, les guitares folk électroniques et les claviers entrent dans la danse du western swing. Les titres mettent en valeur le genre folk, le pousse en puissance, exubérant, en y mariant du piano, des mandolines, banjo, trompettes à gogo, accordéons, clarinette, violoncelle, trombone, orgue, mélodica etc…L’ambiance pop s’allie à l’ambiance saloon. C’est très varié, fouillé et fourni. Le banjo et la basse taquinent les violons, tambourins et guitares électriques sans complexe. Il n’y a pas lieu d’en avoir puisque Zookeeper propose des mélodies fort inspirées et des paroles significatives, voire excentriques et belles.


L’atmosphère bout, captive, Zookeeper est porté par un Chris Simpson brillant et émouvant. Accompagné de sa troupe :
Chris Simpson (guitare accoustique, harmonica); Michael Booher (guitare accoustique); Alex Dupré (guitare electrique, piano, orgue); Jeff Klein (mandoline, percussion); Seth Woods (basse, synthe); Jennifer Stephens (chant); Brian Hubbard (guitare électrique et classique); Ben Lance, John Hoover (guitare); Erin Lance (violoncelle, clarinette); Kullen Fuchs (accordéon, melodica, trumpette, trombone); Ben Houtman (piano, orgue Wurlitzer) ; Cully Symington (batterie, percussion).
myspace.com/zookeepersworld

Aucun commentaire: