Translate

jeudi 21 mai 2009

Dent May


Comme c’est bientôt le tournoi de Roland Garros, tant attendu par les fondus de tennis, pour l’occasion et pour me mettre dans le bain, je me délecte du titre de Dent May, God loves you Michael Chang. Il est issu du délicieux album The good feeling music of dent may & his magnificent ukulélé sorti en Février 2009. L’ambiance qui règne dans cette chanson est prompt au style du tennisman et démontre que Dent May est un artiste ovni craboté d’un extra-terrestre de la pop, apparu un jour de 2008 sur les berges du Mississippi. Le groupe Animal Collective l’entend au détour d’un concert et ne tarde pas à le produire et l’inviter sur le label Paw Tracks.

L’artiste a surement du sang de Tom Sawyer dans les veines. Sa personnalité pousserait volontiers les premiers de classe à faire l’école buissonnière. Il incarne à lui seul Buster Keaton, Elvis, Jens Lekman, Fred Astereo. Subtilement comique, charismatique, il se distingue par le ukulélé, comme cité dans le titre d’album. Devenu à la mode, utilisé à tire larigot, n’importe comment par n’importe qui, surtout en France, il serait légitime d’être lassé par cet instrument… Dent May, ça lui va comme un gant.
Un peu crooner, roi de l’auto-dérision, il chante comme un équilibriste sur son vibrato et ses cordes vocales des années 50, un collier de fleur hawaien autour du cou. Il y a chez lui le swing et la sensibilité de Serge Gainsbourg et de Lee Hazelwood, ses deux références.

Peu étonnant de lire dans sa biographie qu’il a étudié à la NYU Film School. Chacun de ses titres forme une sorte de court-métrage avec des paroles très imagées qui se lient à la musique habillées de cordes et de cor. L’écoute de The good feeling music of dent may & his magnificent ukulélé plonge dans l’atmosphère du cinéma hollywoodien d’avant-guerre quand seule la musique ornait les films. Dent May est un romantique loufoque et charmant doté d’un talent phénoménal de composition et d’interprétation. A suivre.
myspace.com/dentmay
dentmay.com


1 commentaire:

Benoit a dit…

joli blog avec plein de choses à découvrir. Bravo !