Translate

samedi 7 février 2009

Sweet Serenades


Martin et Mathias, non, ne sont pas des bucherons. Ils forment depuis 1991 le duo inséparable des Sweet Serenades. Originaires de Stockholm, ces deux là ne font pas de bûches ni du petit bois, mais façonnent des bijoux pop, rock profilés psyché.
En 2007, ils apparaissent avec un ep confirmant ma thèse, la Suède est le royaume de la pop.

Sur cet essai transformé grandiose First Taste, tout y est: le handclaps, les ba-da-ba-da, les rythmes de guitares mi-punk, mi-pop sixties, on y entend maracas, kazoo, tambourins. Puis un duo de bucherons suédois qui se trouve dans une voiture (voir vidéo) ornementée d’un sapin désodorisant rose qui pendouille au rétroviseur tout comme leur musique accroche savoureusement en distribuant des sons énergiques et une mitraille de riffs garage régénérante, je dis « bingo ».
Martin Nordvall à la guitare et au chant qui est ponctuellement le bassiste de Pelle Carlberg et son acolyte Mathias Näslund à la guitare ont récemment été les musiciens de Club 8 lors d' une tournée en Asie.

Leur premier album Balcony Cigarettes vient de sortir, complètement pop dans l’âme ,sans mégalomanie, ni recherche de gloire. Les Sweet Serenades et la bande de musiciens qui enregistre l‘album avec eux, un groupe d’amis à l’image de I’m from Barcelona, se font plaisir. Balcony Cigarettes est impressionnant de musicalité et d’originalité. Blindé de titres garage-pop, de paroles drôles et entraînantes, l’album présente en avant-première dès décembre le single Mona Lee.
thesweetserenades

Aucun commentaire: