Translate

samedi 27 décembre 2008

Kingsbury Manx

Le compositeur Ryan Richardson, Clarque Blomquist, Paul Finn et Bill Taylor forment le groupe Kingsbury Manx depuis 1999. C'est de notoriété publique, je ne suis jamais objective pour le choix de mes chroniques. Pourquoi je me suis penchée sur Kingsbury? Parce que j'ai vu sur le site officiel du groupe que leur personnage favori à Mario Kart est Princesse Peach. Pourquoi je ne décolle pas de leurs disques depuis plusieurs jours, parce que leur quatre albums sont de réels bijoux.

Ce quator de Caroline du Nord est phénoménal, magique. Après un premier album éponyme en 2000, d'une beauté rare, habitée par le son enchanteur des Velvet Underground, le psychédélisme des Pink Floyd des années 60, couronnée de mélodies pop rappelant les Byrds ou les Essex Green (oh No, Animations). L'orgue Hammond se balade sur les arrangements alternatifs des guitares. Remarquable. L'album suivant, Let You Down, en 2001, confirme l'excellence de Kingsbury Manx. Les voix sont gigantesques, magnifiques. Le piano, l'orgue, le banjo et la batterie plutôt chipie sur la flûte traversière reviennent dans Aztec Discipline de 2003. Les compositions y sont mirifiques. De Dinner Bells aux percussions de Your Castle ou de Ruins, au banjo de Fixed Bayonets, le don des quatre musiciens éclate au grand jour. En piqure de rappel, le quatrième disque, The Fast Rise And Fall Of The South sort en 2005, produit par le producteur de Wilco, Mikael Jorgensen . Et là, il y a de quoi rester coite et béate. Oubliez les listes récapitulant les albums de 2008. Si vous ne connaissiez pas les Kingsbury Manx, précipitez vous sur ces quatre albums et vous pourrez le menton haut passer en 2009. Le groupe n'est pas assez connu en Europe, encore moi en France, où on écoute Britnez Spears. Donc, Ryan, Clarque, Bill et Paul se produisent en concert sur le territoire américain uniquement. Néanmoins, ils concoctent un 5e album et s'apprêtent à conquérir le monde "using the RISK model; We are sitting back, gathering troops in North America and slowly making fans in other parts of the world so that we can turn in our RISK cards for a ton of fans to help us march across the planet."
myspace.com/thekingsburymanx

Aucun commentaire: