Translate

lundi 6 octobre 2008

Rodolphe Burger

Originaire d'Alsace, Rodolphe Burger forme son premier groupe Kat Onoma, anciennement nommé Dernière Bande, à Strasbourg en 1986.
Il travaille en collaboration avec des artistes comme Alain Bashung (Cantique des cantiques, La Ballade de Calamity Jane, Fantaisie militaire), un autre ami, Jacques Higelin (Amor Doloroso), Françoise Hardy (Le Danger, Clair-obscur, Parenthèses), Olivier Cadiot (On n'est pas des indiens c'est dommage, Hôtel Robinson), James Blood Ulmer (Guitar Music, No Sport), Jeanne Balibar (Paramour, Slalom Dame) etc..

Rodolphe Burger est au panthéon des compositeurs-interprète français, dans le sillage de Serge Gainsbourg dont il fera des reprises lors d'un tour de chant à l'Elysée Montmartre et sur France 5 (inédits).
Deux mots pour qualifier l'artiste qu'est Rodolphe Burger: Splendeur et Sensualité.
Ces deux mots cohabitent et se retrouvent au cours du festival annuel Dernière Bande qu'il a créé à Sainte Marie les Mines son village natal, près de Colmar. Rodolphe y a crée un rendez-vous splendide d'artistes qui se produisent au sein d'une chapelle romane, aux lueurs des candélabres, produisant une résonance particulière au coeur des Vosges. Dernière Bande est également le nom de son propre label.
Son dernier album No Sport, telle était la malicieuse réplique de Churchill aux curieux désirant percer le secret de sa longévité, sorti en 2008 atteint un plus large public. La beauté qui émane du disque et de l'artiste tient de son talent de composition, des riffs de guitare agrippants, des vagues envahissantes d'arpèges de basse et de violoncelle enlacées dans la poésie des mots, dans la volupté de sa voix.

Rodolphe Burger sait jouer des mots, poete, philosophe, il habille ses textes de dorures chaudes ou froides avec des phrases qui parfois, tranchent telles des sabres. Mais le plus souvent, c'est le dandy amoureux qui déclame sa flamme, cette flamme splendide et sensuelle. Piggledy Pop est fan absolue de monsieur Burger. (Vidéo: Rodolphe Burger & the dining rooms. Promise)

à mon ami Donald.

liste de concerts: myspace.com/rodolpheburger

Aucun commentaire: