Translate

mercredi 15 octobre 2008

Rod Thomas

Quand on demande à Rod Thomas "qui est dans le groupe?", il répond : moi, ma guitare acoustique, mon tambourin, mon Casio des années 80 et mon sample. Ce jeune écossais qui vit à Londres a joué dans nombre de festivals cet été et a présenté son single Same Old lines à Glastonbury où déjà des fans fredonnaient et reprenaient les paroles en choeur avec lui.(vidéo : Same Old Lines)


Il s'adonne à sa passion à temps complet depuis deux ans; sa confiance porte ses fruits : Same Old Lines est bien le genre de chanson supra accrocheuse. Les premières notes de ukulélé sont entrainantes. Le clap-hands et la voix de Rod qui entre en scène avec un petit accent écossais charmant, évidente et limpide, toute en volupté, habille la composition d'une matrice dynamique. Sa voix celeste, évoquant à la fois le groupe Ben & Jason, Whitest boy Alive, et Crowded House, s'accorde parfaitement à l'harmonica, l'accordéon, triangle et autres instruments de percu. Ajoutez à cela une tonitruante consistance dans les mélodies qui restent en tête et un Rod Thomas qui allonge les accords de guitares sur les partitions de synthé, une collaboration avec son ami James Yuill (cf Piggledy Pop 13/02/08) qui a remixé certains titres et vous obtenez 5 superbes singles comprenant plus de 11 titres avec bonus.
Rod Thomas apparait très complet, de la création à la scène. Il jouera dès la fin du mois d'octobre en France et pour plusieurs dates, accompagné de deux musiciens, après être passé en Angleterre aux côtés d'artistes comme Kathryn Williams et Sam Isaac. A noter sur les agendas. (vidéo : Your Love is a Tease)
myspace.com/rodthomasmusic

Aucun commentaire: