Translate

vendredi 10 octobre 2008

Jeremy


Ce génial groupe de Norvège est composé Lars Christian Olsen à la guitare et chant avec Øivind Hatleskog guitare et chant, Jørgen Helliesen à la batterie et Mikaell Olsson à la basse. Les Jeremy apparaissent dès 2004 en partageant la scène avec Thomas Dybdahl et Sondre Lerche. Le 15 septembre dernier ils offrent leur premier ep Silly love songs qui annonce l'album Smells Like Rain, Feels Like Sun concocté également par deux fameux multi-instrumentistes qui jouent avec Sondre Lerche, HP Gundersen et Kato Adland. Je n'avais plus entendu depuis un bon moment de la pop aussi joyeuse, dans les textes et dans l'interprétation. Les compositions sont un délicieux mélange de sunshine pop, avec des sonorités mods, blues, rock.

Ces quatres musiciens opèrent en maitres du genre car s'ils ont des influences, ils les utilisent à bon escient. De ces références ils ne font pas une musique clonée ni une pale copie de groupes qu'ils aiment mais au contraire ils produisent un son personnel, un nouveau style en jouant de ces influences, en les remodelant. C'est en cela que Jeremy est avant-gardiste et exceptionnel. Ces jeunes norvégiens sont fort prometteurs.
Les paroles sont un régal de malice, de drolerie qui collent le sourire jusqu'aux oreilles. Make Love not War est un petit bijou pop, single sorti en mai dont le B-side a été mixé par le portugais Allen André Anjos qui travaille aussi avec the Shins, CSS, Bloc Party etc.
Voilà la Norvège et son micro-climat torride qui frappe encore. Jeremy fait rayonner un taux d'uv Brian-wilsonnien, inonde de chaleur ce frileux mois d'octobre. Les aficionados de pop vont être comblés.
myspace.com/jeremy

Aucun commentaire: